Sign in
Download Opera News App

 

 

Pourquoi beaucoup de parents d'élèves souhaitent la suppression du COGES ?

La gestion des COGES en d'Ivoire dans les lycées et Collèges publics, est n'est pas appréciée par beaucoup de parents d'élèves. C'est le cas dans le département de Gohitafla au Lycée Moderne BAD. Selon Mr Voli Bi Didier Moïse, le président du COGES dudit établissement :"Au constat de l'utilisation de l'argent que les parents cotisent chaque année, la répartition se fait entre les bureaux et les DRENTFP. Nous constatons que les travaux démeurent. Selon nos sources, au Lycée Moderne BAD de Gohitafla, sur 5000 francs de cotisation par élève, le COGES ne reçoit que 1500 francs pour exécution de son programme. Alors, question ! Et le reliquat ?", s'est-il interrogé sur l'utilisations.des cotisations. La DRENTFP de la Marahoué couvre 18 Collèges et Lycées publics dont les effectifs sont aux 41000 élèves. Pour Voli Bi," si nous nous en tenons aux complaintes pour les travaux non réalisés chaque année et reprogrammés à chaque rentrée scolaire, le souhait des parents d'élèves est le bienvenu,"a-t-il soutenu au micro du journaliste de "la Voie originale" de la semaine.

Content created and supplied by: DOUHOJACQUES (via Opera News )

COGES

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires