Sign in
Download Opera News App

 

 

Rentrée Scolaire 2021-2022: bonnes nouvelles pour les Coges, les élèves et les parents d'élèves

Le mardi 17 août, "la TASK FORCE" a été mise en place par le ministère de l'Éducation nationale et de l'Alphabétisation, dans le cadre de la mise en oeuvre du DÉCRET numéro 2020-997 du 30 décembre 2020 modifiant le DÉCRET numéro 2012-488 du 7 juin 2012 portant " Attributions, Organisation et Fonctionnement" des Comités de Gestion des Établissements Soclaires Publics. Au sortir de cette première réunion, il faut noter que la suppression des cotisations Coges (3000 f au primaire et 5000f au secondaire) de même que toutes les autres cotisations exceptionnelles, est définitive. Les frais annexes sont également concernés par cette suppression et la " TASK FORCE " publiera dans quelques jours, la liste des frais annexes supprimés. Avant la prise du nouveau DÉCRET, les Coges avaient dans leurs attributions, la capacité de lever des cotisations. Cette capacité n'existe plus désormais. Toute levée de cotisation est désormais illégale et les auteurs s'exposent à des poursuites judiciaires. Sur 10796 Coges au primaire, seuls 3491 étaient subventionnés par l'État. Désormais, les 10796 Coges du primaire et les 574 Coges du secondaire sont subventionnés. Plus aucune école du primaire du pays ne restera donc sans subvention de l'État. Selon l'étude réalisée sur les besoins des Coges avec pour année scolaire de référence 2019, il faut environ 30 milliards annuels pour faire fonctionner correctement l'école ivoirienne. Sur cette somme, l'Etat a décidé de prendre 18 milliards ( 11.359. 472 677 F pour le primaire et 4.870.208 774 F pour le secondaire) pour l'année scolaire 2021-2022 et les 12 autres milliards seront, selon des modalités à déterminer par la TASK FORCE, à rechercher auprès des collectivités et des districts. Du jeudi 26 au vendredi 27 août, la "TASK FORCE ' sera en atelier à Grand-Bassam pour determiner les modalités de répartition par Coges des 18 milliards, de la gestion de cet argent, les outils de suivi évaluation, les critères d'éligibilité des membres des bureaux des Coges, des mesures à adopter pour réussir la rentrée 2021, etc. Désormais les Coges auront leurs comptes ouverts dans la banque du Trésor et leurs dépenses seront faites selon les procédures de décaissement en vigueur en Côte d'Ivoire. Le maire de Tiassalé, Assale Tiémoko, dont l'initiative personnelle a joué un rôle déterminant dans la suppression des cotisations Coges, représente l'Union des Villes et Communes de Côte d'Ivoire (Uvicoci), dans cette structure. La "TASK FORCE" comprend également le ministère de l'Education, la Primature, la Présidence de la République, le Ministère de l'Intérieur et de la Sécurité, le Ministère du Budget et du Portefeuille de l'Etat, le Ministère de l'Economie et des Finances.

Kanou Francklin.

Content created and supplied by: Kanoufrancklin (via Opera News )

task force

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires