Sign in
Download Opera News App

 

 

Education nationale / Examens à grands tirages : vivement le retour des sessions de remplacement

Le drame survenu ce lundi 05 juillet 2021 à Yamoussoukro remet au goût du jour la question du retour des sessions de remplacement des examens à grands tirages.

Ce lundi matin, premier jour de composition du baccalauréat de la session 2021, une ambulance en provenance de Touba a percuté violemment un taxi communal de Yamoussoukro dans lequel se trouvaient des candidats au baccalauréat qui se rendaient dans leurs centres de composition. Blessés gravement, ils ne pourront pas prendre part à l'examen.

Chaque année, des centaines de candidats ne participent pas aux examens de fin d'année pour des raisons diverses : surmenage, maladies... Ils perdent ainsi une année scolaire.

Depuis quelques années, les sessions de remplacement ont été supprimées. Pourtant ces sessions permettaient d'offrir une chance à tous ceux qui, pour des raisons indépendamment de leurs volontés, n'ont pas pu prendre part à la session normale.

La ministre de l'éducation nationale et de l'alphabétisation, Professeur Mariatou Koné, devrait se pencher sur la question du retour des sessions de remplacement des examens à grand tirage (CEPE, BEPC et BAC).

Notons que depuis ce lundi matin, ce sont 312 777 candidats qui prennent part aux épreuves écrites du baccalauréat de la session 2021 sur toute l'étendue du territoire national.

FLV

Content created and supplied by: FrancisLeroyVanié (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires