Sign in
Download Opera News App

 

 

Les erreurs à éviter lors des concours si l'on veut avoir toutes les chances de son côté

Après plusieurs années d'études, nombre de diplômés aspirent intégrer la Fonction Publique Ivoirienne.

Le nombre de places budgétisé étant généralement limité, seuls les concours permettent à cet effet à l'État Ivoirien de sélectionner ceux qu'il trouve aptes.

Grâce à un entretien eu avec un acteur des concours en Côte d'Ivoire, nous avons pu énumérer certaines erreurs qui sont de nature à réduire les chances d'admission de certains candidats, bien qu'ils aient les diplômes requis.

En clair, les erreurs sont entre autres : les ratures sur les copies, les frises sur les copies les signes personnels sur les copies, les erreurs sur les en-têtes des copies, les fautes d'orthographe et de grammaire, la confusion de matières ( mettre une matière à la place d'une autre), l'utilisation des stylos diaprés, les copies conformes qui frisent la tricherie, les copies illisibles, les abréviations, les œuvres d'illustration non soulignées, les rédactions touffues, l'absence d'alinéas et de paragraphes dans les rédactions, les phrases décollées par des minuscules, les erreurs sur le nom ou le numéro de table, les copies sans signature du surveillant ou des surveillants, les retards, l'utilisation d'un téléphone, pris en flagrant délit de tricherie.

Nb, nous vous prions de toujours lire et relire vos copies à l'effet de corriger certaines coquilles s'il y en a.

Espérant contribuer au succès de plusieurs de nos lecteurs à travers cette contribution, nous vous prions de passer un excellent weekend.


RichardToty

Content created and supplied by: RichardToty (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires