Sign in
Download Opera News App

 

 

Journée internationale des jeunes filles dans les Tics/ L’UVCI abrite l’édition 2021

Instituée par l’Union Internationale des télécommunications (UIT) de l’Organisation des Nations Unies, la journée internationale des jeunes filles dans les Tics est célébrée chaque année le quatrième jeudi du mois d’Avril. Aussi, l’édition 2021 est célébrée le jeudi 22 avril 2021 et l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI) ne compte pas rester en marge de cette célébration en saisissant l’occasion pour valoriser les jeunes filles et les encourager à s’approprier les TICs dans leur choix de carrière et dans leur quotidien. 

C’est pourquoi en portant son choix sur le thème « L’autonomisation des jeunes filles par WhatsApp et Facebook », l’UVCI entend créer un  cadre d’échanges, de formation, de sensibilisation et d’exposition afin de comprendre l’importance et le rôle des TICs dans la formation, eu égard aux potentialités d’emplois offertes.

L’objectif principal de cette édition est de promouvoir la culture du numérique au sein de la population féminine.

 

Madame le Chef de Cabinet du Ministère l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), Docteur Goïta insiata Ouattara et plusieurs autres personnalités sont annoncées à cette célébration qui a lieu dans les locaux de l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire.

On peut citer entres autres, la présidente de l’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa, prof. Tidou Abiba Sanogo, la vice-présidente de l’Université Nangui Abrogoua, Prof Atta Diallo, la directrice de la Communication MESRS, Docteur Dosso Oumou, Sethou Banhora (Journaliste) ,Christelle OGO, Présidente de l'Association Sciences et Technologie au Féminin et Raïssa BANHORO : 2ème Prix RFI Challenge Apps.

 

La journée internationale des jeunes filles dans les Tics, faut-il le souligner, est célébrée dans plus de 150 pays du monde. Cette célébration a pour but la sensibilisation, la formation, l’apprentissage et la promotion du développement professionnel des jeunes filles dans le secteur des technologies de la communication et de l’information. L’instauration de cette journée se justifie par le nombre insuffisant et faible d’étudiantes, de jeunes filles qui s’orientent vers des études de mathématiques, d’ingénierie, d’informatique ou des études scientifiques, indique-t-on.  

Content created and supplied by: ministèreenssupeCôtedivoire (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires