Sign in
Download Opera News App

 

 

Décédée en voulant avorter, cette élève en classe de 3ème ne prendra plus part au BEPC

Au moment où élèves et parents voire toutes les composantes du système éducatif ivoirien sont concentrées sur les examens de fin d'année en l'occurence, celui du BEPC dont la phase écrite a débuté depuis hier, une mauvaise nouvelle avec son cortège de frayeur s'abat sur la ville de Taabo.

Répondant au nom de L.A., une élève mineur âgée de 16 ans en classe de troisième 5 au collège moderne de Taabo a trouvé là mort après avoir tenté de faire un avortement.

En effet, notons que la disparue a voulu se débarrasser de la grossesse qu'elle a contractée dans le courant de l'année scolaire 2020-2021, sous les orientations de son petit ami (enceiteur).

Malheureusement, les choses se sont mal terminées et la jeune dame candidate à l'examen du BEPC 2021 a rendu l'âme après perdu assez de son sang.

Sous le choc, les parents ont porté plainte contre l'auteur de la grossesse pour que justice soit rendue.

L.A. ne fera donc plus partie des élèves de la troisième 05 du collège moderne de Taabo encore moins des admis au BEPC session 2021.

C'est donc le lieu d'interpeller les parents à être un plus rigoureux et disponibles pour leurs enfants de sorte à éviter ce genre de nouvelles.


Source: observatoire scolaire et universitaire de Côte d'Ivoire


RichardToty

Content created and supplied by: RichardToty (via Opera News )

BEPC Taabo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires