Sign in
Download Opera News App

 

 

Infas-Bouaké : Examen de certification au Diplôme d’État, 452 candidats à l’épreuve

L'antenne régionale de l''institut National de Formation des Agents de Santé (Infas) de Bouaké a procédé, ce mardi 28 septembre 2021, au lancement de la première session des examens de certification au diplôme d'état de 452 étudiants en fin de cycle dans les filières des sciences infirmières, sage-femme et Technicien Biologie médical. C'était en présence du chef d'antenne Dr Coulibaly Sinan, Pr. Yao Niangoran, conseiller technique de la Directrice Générale de L'INFAS, et du Secrétaire Général de la préfecture de Bouaké Monsieur Katou Boni Francis.

452 étudiants de l'Institut de Formation des Agents de Santé de l'antenne INFAS de Bouaké dont 254 infirmiers, 154 sages-femmes et 42 techniciens de Biologie médicale ont débuté ce mardi 28 septembre 2021, les compositions de la première session en vue de la certification au diplôme d’État. 03 jours durant, ces candidats seront respectivement évalués en médecine, pédiatrie, chirurgie et santé publique, gynéco-obstétrique, pédiatrie, SSR/PF et santé publique, et enfin en Hématologie, Immunologie, parasitologie, biochimie et bactériologie. Passés cette étape, les étudiants retenus pourront prendre part à la seconde étape consacrée à la phase pratique dans les hôpitaux. Procédant au lancement desdits examens, le premier responsable de l'antenne de Bouaké, Dr. Coulibaly Sinan, a fait remarquer la volonté et l'engagement du ministre de la santé et de l'hygiène publique et de la couverture maladie universelle à construire un système de santé performant autour d'une formation de qualité des futurs agents de santé.

« Madame la Directrice Générale de L'INFAS le Pr. Méliane N'Dhatz épouse Sanogo nous a donné des instructions de faire en sorte d'accompagner nos étudiants en préparation du diplôme d'État, de faire en sorte qu’à cet examen nous puissions produire des résultats de qualité. C'est dans ce sens que nous avons fait pendant toute l'année des exercices en ligne et en présentiel avec nos étudiants en vue de mieux les préparer » a indiqué Dr Coulibaly. Il s'est aussi engagé à lutter efficacement contre la fraude. « Pour lutter contre la fraude nous avons pris des instructions, nous avons fait passer une note d'information depuis le vendredi passé où on a interdit l'accès à l'établissement à tous les étudiants qui ne sont pas habilités à composer à la première session. Nous avons tenu une réunion avec les enseignants pour leur dire de respecter toutes les consignes qui ont été élaboré et donné par madame la Directrice Générale depuis Abidjan et aujourd'hui nous avons un comité local de supervision qui va sillonner régulièrement les salles de composition pour faire en sorte que toute les consignes qui ont été donné soit respecté » a -t-il promis.

Auteur: N. Devinci avec K.S

Vos commentaires et partages sont attendus

Content created and supplied by: N.Devinci (via Opera News )

état

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires