Sign in
Download Opera News App

 

 

Rentrée scolaire : il faut supprimer les frais annexes, les frais d'inscription en ligne suffisent


Nombreux sont les parents d'élèves qui ont actuellement le sommeil troublé à cause l'approche de la rentrée scolaire 2021-2022. Eh oui, la rentrée scolaire 2021-2022 constitue un véritable casse-tête chinois pour la plupart des parents d'élèves. Pour cause, les frais à payer avant que leurs progénitures soient autorisées ou aient accès aux salles de classes, sans compter les fournitures en plus des tenues scolaires à acheter.


Il faut le dire et d'ailleurs haut et fort, le coût des frais à payer au niveau de l'enseignement secondaire sont élevés. Les parents d'élèves doivent d'abord payer les frais d'inscription en ligne qui s'élèvent à six mille (6 000) francs CFA pour le public et trois mille (3 000) francs CFA pour le privé. Ce qui est déjà élevé quand on sait qu'il y a des parents qui ont plusieurs élèves à leurs charges.


En plus de ces frais d'inscription en ligne que les parents peinent à payer, il y a les frais annexes que les parents doivent encore payer au niveau des établissements scolaires. Où est la gratuite de l'école dont le gouvernement ivoirien parle régulièrement ?


Dans un contexte de crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus où les activités économiques sont au ralenti, la situation financière plusieurs parents d'élèves s'est dégradée davantage. Le gouvernement ivoirien doit purement et simplement supprimer les frais annexes, car les frais d'inscription en ligne constitue déjà une mane financière vu le montant que chaque élève doit et l'effectif total des élèves de Côte d'Ivoire.


OUATTARA Yaya

Content created and supplied by: Ouattarayayaderkaiser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires