Sign in
Download Opera News App

 

 

Copies corrigées des examens régionaux confisquées par les enseignants à Vavoua : voici la raison


Les enseignants des établissements secondaires (Lycées et Collèges) de Vavoua, à l'instar de leurs collègues des autres localités de la Côte d'Ivoire, ont repris les cours ce lundi 12 avril 2021 après les congés de Pâques.


Mais, contre toute attente, ils ont décidé de confisquer les copies corrigées des épreuves des examens blancs régionaux conformément au mot d'ordre des syndicats de l'éducation nationale relatif au retard de paiement des primes de correction des épreuves des examens scolaires 2019-2020.


Selon notre source, l'Agence Ivoirienne de Presse (AIP), le paiement des primes de correction qui avait commencé, signale-t-on, a été interrompu au trésor de Daloa pour des raisons que les enseignants ignorent jusque-là. Un responsable syndical, Sioulou Hugues, indique que les enseignants attendent la reprise du paiement de ces primes.


Il est inconcevable que cette situation se présente quand on sait les primes de correction sont payés par les candidats et candidates aux différents examens scolaires dès la rentrée scolaire. Ce qui donne la possibilité au Ministère de l'Éducation Nationale de payer les enseignants dès la fin de la correction des copies bien même avant la proclamation des résultats.


Mais hélas ! Mille fois hélas ! Nous espérons que la nouvelle Ministre de l'Éducation Nationale et de l'Alphabétisation va mettre fin à cette situation qui n'honore pas du tout la Côte d'Ivoire.


OUATTARA Yaya

Content created and supplied by: Ouattarayayaderkaiser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires