Sign in
Download Opera News App

 

 

Éducation: vers un bras de fer Kandia - FESCI ?

La Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d'Ivoire, dirigée par Allah Saint Clair, manifeste depuis de cette rentrée scolaire 2020 - 2021, son mécontentement lié aux frais dits annexes et des cotisations fixées par les Comités de Gestion des Établissements Scolaires (COGES).

Selon une source bien introduite, les jours prochains pourraient ne pas être paisibles dana les écoles ivoiriennes, et ce, à cause d'une éventuelle protestation éclatée que pourrait lancer la FESCI relativement aux nombreuses cotisations dans les écoles.

La FESCI défie le ministre Kandia


Selon une source proche du secrétariat de la FESCI, le 14 octobre dernier, un point de presse a été animé par le mouvement estudiantin à son siège, sis à l'université Félicité Houphouët Boigny de Cocody. Selon notre source, le puissant mouvement des élèves et etudiants pourrait lancer un mot d'ordre dans 72 heures si le ministre Kandia ne mettait pas fin aux frais annexes et autres cotisations dans les écoles. L''ultimatum de la FESCI au ministre Kandia qui semble avoir expiré ce 17 octobre, l'on s'interroge sur la prochaine action ou décision d' Allah Saint Clair et son mouvement. Vu l'atmosphère sociopolitique déjà délétère, il serait très avantageux de sauver l'école d'une crise.


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

Allah Saint FESCI

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires