Sign in
Download Opera News App

 

 

Paiement des frais d’examen en milieu scolaire : Ce sera avec les outils digitaux du Trésor

Le paiement des frais d’examen en milieu scolaire, sera désormais fait au Trésor public. Telle est la décision de Mariatou Koné.

 

La digitalisation est en marche. Le gouvernement ivoirien avait  décidé, dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale d’Inclusion Financière (SNIF), d’axer son action sur la digitalisation des flux financiers avec l’opérationnalisation effective des plateformes existantes et la digitalisation de 80% des flux financiers gouvernementaux. 

S’inscrivant dans cette dynamique, dans un arrêté n°0093/MENA/CAB du 12 octobre 2021 de la ministre de l'Education nationale et de l'alphabétisation consacrant la suppression des cotisations exceptionnelles et fixant le régime des droits liés à la scolarisation des élèves, en son article 4, il est fait mention que les frais d’examen sont payés en ligne sur le serveur de la Banque du Trésor.

Par conséquent, la ministre, à travers cette décision, engage ainsi le Trésor public, à déployer ses solutions électroniques d’encaissement et de paiement sur toute l’étendue du territoire national afin d’accompagner efficacement l’école ivoirienne dans sa restructuration et sa modernisation. Une mesure qui, selon des sources bien introduites, pourrait s’étendre aussi aux paiements des frais d’inscription en ligne vu que le Trésor Public est la seule Administration en charge de la gestion des deniers publics.

Soulignons que le Trésor, au regard de ses atouts en matière de digitalisation de ses services est prêt avec sa plateforme digitalisée et sécurisée dénommée TrésorPay, la monnaie électronique dénommée TrésorMoney.

Par ailleurs, le Trésor s’est engagé à poursuivre le déploiement de ces outils digitaux, y compris Net-Collect Services,  dans tous ses services et travers tout le pays, afin d’atteindre ses objectifs d’optimisation des recettes de l’État, tant à la centrale que dans les collectivités territoriales et districts autonomes.

Il s’agit pour le Trésor Public, principal caissier de l’Etat,  d’améliorer le niveau d’encaissement des recettes de l’État, assurer la traçabilité des opérations et la disponibilité instantanée des fonds publics pour faire face à l’amenuisement des appuis extérieurs. C’est ainsi que le directeur général du Trésor et de la comptabilité publique, Assahoré Konan Jacques, a  récemment instruit, à l’occasion d’une revue de direction, les comptables publics afin de prendre toutes les dispositions nécessaires pour faciliter la vie des citoyens par l’utilisation de ces outils modernes dans tous les services du Trésor Public.


 Par ailleurs, les plateformes électroniques TrésorPay-TrésorMoney et Net-Collect Services, mises en place avec l’appui et du partenaire technique, BMI-CI, ont pour objectif de renforcer la transition numérique de l’économie ivoirienne, accélérer l’inclusion financière et assurer les conditions du leadership de la Côte d’Ivoire dans le domaine de l’économie numérique, afin de consolider sa place de moteur de l’économie sous-régionale. 

Aussi, ces plateformes visent à digitaliser toutes les ressources recouvrées par le Trésor Public et ses démembrements : frais de scolarité, frais d’examens scolaires, taxes communales, amendes forfaitaires, contraventions, frais d’hospitalisation, redevances, actes de justice et autres frais payables dans les services du Trésor Public. Ainsi que les paiements effectués au profit de divers bénéficiaires : bourses, pensions, primes, aides, indemnités, allocations, frais de missions, et autres. 

AKE

 

 

Content created and supplied by: Eddy3 (via Opera News )

digitaux d’examen paiement scolaire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires