Sign in
Download Opera News App

 

 

Education : la précision de taille dans les visites de classes au Primaire en Côte d'Ivoire

Mme Mariatou Koné, ministre de l’Education Nationale et de l'Alphabétisation.

Selon l'article 4 de l'arrêté 0100 MENETFP/CAB du 17 août 2020, portant modalités des visites de classes dans l’enseignement préscolaire, primaire et secondaire général, il est mentionné que " le Conseiller Pédagogique de Circonscription du Préscolaire et du Primaire transmet au Directeur d'école, le calendrier mensuel des visites de classes validé par l'inspecteur de l'Enseignement Préscolaire et Primaire. Le Directeur d'école informe les enseignants sept (07) jours avant la visite du Conseiller."

(Photo d'illustration).

Cependant, plusieurs enseignants ont été visités sans qu'ils aient été informés au préalable comme le stipule l'arrêté du 17 août 2020. La semaine dernière, un Conseiller Pédagogique dont nous tairons le nom a débarqué dans une école primaire à Grand-Bassam comme à son habitude sans prevenir ne serait-ce que le directeur d'école. Sa surprise fut de trouver que l'école organisait la table ronde des maîtres d'application.

Certains enseignants, les plus avertis certainement, demandent tout simplement un report de la visite lorsque ces genres de situations se produisent. Surtout quand ils doivent payer pour le transport de leur hôte. D'ailleurs, à ce niveau, il serait judicieux de clarifier qui doit payer les déplacements des Conseillers pédagogiques pour les visites de classes ?

Content created and supplied by: FatouDeMam (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires