Sign in
Download Opera News App

 

 

BEPC- Bac / pour les élèves, la triche est la chose la mieux partagée en Côte d'Ivoire

Le phénomène de la tricherie en milieu scolaire et en côte d'ivoire en particulier , a pris des proportions très inquiètantes depuis le boum des réseaux sociaux.

Ainsi on est passé des opérations dites " opération hiboux ; le pétrole à couler; le mercenariat ou encore le cartel à l'université) à l'opération WhatsApp.

En côte d'ivoire les premiers cas de triche via le téléphone portable ont été observés au cours des examens du bac de 2011 au lycée classique. Ces cas de tricherie n'ont pas été vraiment sanctionnés si ce n'est des portables arrachés et brûlés tout simplement.

L' élève qui était en classe inférieure à cette époque a vu qu'on peut réussir à son examen via le portable . Depuis lors les élèves ont toujours pensé que la tricherie est la chose la mieux partagée en côte d'ivoire si bien qu'ils trouvent aberrant que le ministère de l'éducation nationale et de l'alphabétisation veut les empêcher de tricher . Selon eux , tout le monde triche , tout le monde a triché.

C'est ainsi que certains candidats à l'examen du BEPC et du bac des dix dernières années n' approuvent pas les moyens de sensibilisation mise en place pour endiguer la triche car selon eux leurs aînés ont utilisé ce canal pour réussir donc C'est légal .

Depuis 2011 la tricherie serait donc la seule chose la mieux partagée en côte d'ivoire. C'est pourquoi certains s'en donnent à la mort , d'autres brisent des bouteilles sur la tête des surveillants lorsqu'ils sont pris la main dans le sac car pour eux c'est légal.

Vivement que les parents, les enseignants d'une part et , le ministère de l'éducation et de l'alphabétisation prennent des mesures idoines pour ramener nos élèves à la réalité et qu'ils sachent la tricherie n'est pas la chose la mieux partagée en côte d'ivoire.

N.C G

Content created and supplied by: broghouel (via Opera News )

côte d'ivoire triche

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires