Sign in
Download Opera News App

 

 

Garde d’enfants : Le CNDH facilite l’encadrement de deux enfants


Saisi le 30 septembre 2021, la Commission Régionale des Droits de l’Homme (CRDH) de la Nawa est intervenue dans un cas de litige sur la garde des enfants entre Mlle K.A.N.I et M. K.I.

En effet, de ma relation de ses deux adultes, est né deux enfants dont le premier en 2010 et le second en 2014. Le conjoint ne s’étant jamais présenté aux parents de la conjointe, celle-ci regagne le domicile familial à Daoukro en 2016 où elle y inscrit les enfants à l’école. Profitant des vacances scolaires elle obtient auprès de son conjoint un accord afin que les enfants puissent connaître leurs grands-parents paternels vivant à Soubré. Celui-ci n’y voyant aucun inconvénient, accepte volontiers. Mais, une fois la rentrée arrivée, les choses se compliquent.

Contre toute attente, la grand- mère inscrit les enfants dans une école primaire de Soubré sans en informer la mère. Après plusieurs tentatives de convaincre cette dernière sur le bien fondé de laisser les enfants poursuivre leur cursus scolaire dans leur école de Daoukro, la mère Mlle K.A.N.I saisit la CRDH. 

La CRDH a rencontré Mme K.A la mère du conjoint qui, pour la circonstance était assistée par le chef central de la communauté Yacouba à Soubré et celui des Baoulé. Ces échanges ont permis d’éviter une longue procédure judiciaire aux deux parties. Le vendredi 01 Octobre 2021 Mme K.A a accepté de remettre les enfants à leur mère en présence de la CRDH. Ces derniers pourront poursuivre leur cursus scolaire à Daoukro.

Content created and supplied by: CNDH (via Opera News )

d’enfants enfants facilite l’encadrement

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires