Sign in
Download Opera News App

 

 

BEPC 2021 : La Côte d’Ivoire et le Niger, c’est le règne de la ‘’sorcellerie’’ agissante

         

Image d’illustration, une salle de composition en Côte d’Ivoire  

L’Afrique et cette étrange impression de se tirer vers le bas. On se demande toujours comment certaines autorités se sentent en face de leurs homologues dans les rencontres internationales. Il y a quelques jours, en Côte d’Ivoire, notre ministre de l’éducation nationale, Mariatou Koné, avec une volonté louable de redorer le blason de notre système éducatif, semble avoir mis le pied sur un fétiche car visiblement, son agenda ne rencontre pas l’assentiment de certaines personnes qui souhaiteraient la voir échouer. C’est bien cela l’Afrique !

Des élèves en classe au Niger, image d’illustration

        Ailleurs, au Niger, la même ‘’sorcellerie’’ fait aussi son bonhomme de chemin. Prévues pour se tenir le 22 juin 2021, les épreuves écrites du Brevet d'Etude du Premier Cycle (BEPC) session 2021 ont été reportées au 6 juillet prochain. La raison ? Avant le jour ‘’J’’, toutes les épreuves se sont retrouvées sur les réseaux sociaux avec des corrigés Une énorme fuite comme un pipe line percé ! Tout simplement ahurissant !

Image d’illustration, élèves composant : Côte d’Ivoire

        Il ne restait plus au ministre qu’une seule alternative : le report des compositions. Le gouvernement a fait cette annonce par arrêté du Ministre de l’éducation nationale pris et publié ce vendredi 18 juin 2021. Bien évidemment, il ne peut y avoir fraudes, fuites, des sujets en déphasage avec les programmes comme en Côte d’Ivoire sans qu’un esprit malin n’ait eu sa diabolique inspiration de soit saboter, soit de s’enrichir illicitement. Triste et malheureux, la marche vers le développement est encore très longue.

              Frederic GNEZE  

Content created and supplied by: FredericGneze (via Opera News )

bepc 2021 niger

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires