Sign in
Download Opera News App

 

 

Démarrage de l'examen du CEPE et de l'entrée en 6e/ vers la valeur réelle des candidats


Par Richard Gallet


La date du 8 Juin marque le début du démarrage des examens et concours à grand tirage. Les élèves, candidats au CEPE et à l'Entrée en sixième, sont les premiers à entrer en lice, aujourd'hui.


Aujourd'hui débutent les examens à grand tirage. Les élèves, candidats au CEPE et au Concours d'Entrée en sixième, font leurs premières armes. Ils sont 512 579 élèves contre 576 822 l'année dernière. Veritable premier test pour la nouvelle Ministre de l'Éducation Nationale et de l'Alphabétisation Mariatou Koné.


L'enjeu cette année se situe à un double niveau; il s'agira de gagner le pari du taux de réussite mais en ne perdant pas de vue les conditions de fiabilité et de crédibilité qui doivent entourer la tenue d'un examen. Et c'est sur ces derniers points que la Ministre Mariatou Koné est justement attendue. Verra-t-on le niveau réel de nos apprenants au cours de cet examen ?


La Côte d'Ivoire n'a pas bonne presse en matière d'enseignement. C'est une vérité de lapalissade. Tout le monde le sait. Enfin, presque. Les résultats faramineux affichés par son prédécesseur contrastent outrageusement avec la réalité du terrain. Le dernier classement du pays est là pour nous le rappeler. Les élèves franchissent le cap du CM2 sans aucune notion de base en lecture. Savoir écrire leur propre nom devient toute une gageure.


Mariatou Koné prononçant un discours devant les acteurs du système éducatif le 27 Mai dernier


Le Cardinal Monseigneur Kutwa l'a si bien dit, recevant Madame la Ministre : " Je suis heureux et fier que le Président de la République et son Premier Ministre lui confient ce domaine car elle le maitrise". Jusqu'où?

Le 10 Mai dernier les Directeurs Régionaux et départementaux ainsi que les Inspecteurs de l'Enseignement primaire et préscolaire, Mariatou Koné avait déjà mis les pieds dans les plats en appelant à la conformité des résultats des examens avec la réalité du terrain: " Que ces examens traduisent la réalité des compétences acquises par nos élèves. Ne faites pas la concurrence pour être le meilleur Directeur d'école alors que nos enfants ne connaissent pas grand chose" avait-elle indiqué. Ce même appel a été réitéré lors du lancement des examens à grand tirage, le Vendredi 4 Juin dernier devant les acteurs du système éducatif : forces de défenses, parents d'élèves, syndicats des enseignants et autres. Le principe est de laissé les candidats travailler seuls afin de jauger de leurs vraies valeurs.


En attendant les États généraux de l'éducation nationale prevus pour bientôt, cet examen est semble-t-il prématuré pour s'attendre à des miracles cette année _ la ministre ayant pris le train en marche_. Tout indique que la Ministre veut circonscrire les dégâts en mettant les uns les autres devant leurs responsabilités.


Signalons que l'an dernier, 549 999 élèves ont été déclarés admis au CEPE, soit un taux de réussite de 95,35% .

La proclamation des résultats est prévue dans une vingtaine de jours, c'est-à-dire le 28 Juin.


Like et laisse un commentaire.

Content created and supplied by: GALLETRICHARD (via Opera News )

richard gallet

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires