Sign in
Download Opera News App

 

 

Digitalisation de l'administration publique, Dr Brice Kouassi fait l'état des lieux

Autour du thème "Services et Administration publics face au digital", le panel 7 de African Digital Week 2021 a vu la participation du Secrétaire d'État chargé de la Modernisation de l'Administration, Dr Brice KOUASSI, venu présenter les résultats du Gouvernement dans son secteur. C'était ce vendredi 17 septembre 2021 à l'Île Boulay. Il avait pour co-panélistes MM. Aly TOURÉ de la CNPS, Saïfoulaye KONÉ de la RTI et Wilfried AGNEROH de la SODECI. M. Amadou MANEL, Directeur Général du Fonds de Développement du Service Universel du Sénégal, a apporté l'expérience de son pays. 

Abordant les enjeux et l'état des lieux de la digitalisation de l’Administration publique en Côte d'Ivoire, Dr Brice KOUASSI a révélé qu'il s'agit, selon la vision du Président Alassane OUATTARA, telle qu'énoncée au pilier 4 du programme UNE CÔTE D'IVOIRE SOLIDAIRE, de bâtir "une Administration moderne plus performante et plus engagée", capable de faciliter la vie des citoyens à travers un service public de qualité. Pour y parvenir, plusieurs projets à impacts rapides et durables ont déjà été mis à la disposition des citoyens. C'est le cas du SIGFAE pour les fonctionnaires, la vulgarisation des inscriptions, du SYGFU qui optimise la gestion du foncier, de l'Observatoire du Service Public (OSEP), un organe de recueil et de traitement des requêtes des usagers, etc. 

Il est par ailleurs revenu sur des projets d'envergure portés par son département ministériel, à savoir la mise en œuvre prochaine du projet SIGNÉ ou signature électronique, du SYGEC, un système novateur de gestion du courrier. Il est egalement revenu sur la dématérialisation de 34 procédures administratives pour lesquelles les usagers n'ont plus besoin de se déplacer. Ces outils digitaux devraient accroître la célérité de l'Administration publique dans le service aux usagers. 


Toutefois, le Secrétaire d'État n'a pas manqué de relever le déficit de communication autour des actions du Gouvernement dans ce secteur, chose qui sera bientôt corrigée par une campagne de communication grand public dont une émission de télévision.

Pour clore son propos, il a évoqué la problématique du basculement vers le digital qui, pour nos populations, devrait se faire progressivement avec une bonne sensibilisation. Son programme s'est poursuivi par la visite des stands.


SERCOM

Content created and supplied by: AlphaMourinho (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires