Sign in
Download Opera News App

 

 

La communauté éducative de Katiola sensibilisée aux nouvelles réformes des COGES

Le conseil régional du Hambol avec à sa tête Ibrahim kalil Konaté organise un atelier de cadrage budgétaire des comités de gestion des établissements scolaires publics en abrégé COGES de la région du Hambol, du 27 au 30 septembre 2022 en vue de l'application du décret numéro 2020 - 997 du 30 décembre 2020 portant annulation de cotisations exceptionnelles levées par les coges aux parents d'élèves à la salle de conférence YUL Omepieu Lambert de la préfecture de katiola. Cette mission du ministère de l'éducation nationale et de l'alphabétisation qui a pour objectifs spécifiques de valider le diagnostic de chaque école, de valider le plan des actions Communautaires de chaque COGES et de valider le budget proposé par chaque COGES est conduite par Efi Germaine coordinatrice des services à la Direction de l'animation, de la promotion et du suivi des services des comité de Gestion des établissements scolaires. La cheffe de mission a souligné d'emblée que le COGES est un instrument d'aide et de soutien au bon fonctionnement des établissements scolaires , mieux c'est l'expression de l'appropriation de l'école par la communauté éducative. Elle a tenu devant l'assemblée à remercier Monsieur Ibrahim kalil Konaté président du conseil régional du Hambol pour son implication inestimable à l'Education dans sa région. Madame Efi a demandé à la communauté éducative d'afficher désormais les budgets pour plus de transparence et que le travail doit se faire au sein des comités de gestion de façon collégiale. Pour clore ses propos , elle a souhaité que le Hambol soit le laboratoire scientifique des COGES . Le président Ibrahim kalil Konaté initiateur de cet atelier a remercié l'ensemble des acteurs de la famille éducative avant de les inviter au respect du décret pris par le président de la République son excellence Alassane OUATTARA supprimant définitivement les levées de cotisations exceptionnelles, habituellement initiées par les Coges, dans les écoles et établissements publics de côte d'ivoire. Il a aussi ajouté que désormais l'État octroie une subvention à tous les Coges, dans le but de soulager les ménages et permettre d'atteindre les objectifs de la politique de scolarisation obligatoire ( PSO ) par le biais du budget de l'État et des collectivités . Kouamé Bi Kalou Clement préfet de région du Hambol, préfet du département de katiola a félicité tous ceux qui oeuvrent pour le bon fonctionnement de l'école en côte d'ivoire et se dit déterminé à suivre à la lettre le fonctionnement des résolutions de cet atelier qui prendra fin le 30 septembre prochain.

Wilikpan

Content created and supplied by: wilikpan (via Opera News )

communauté nouvelles sensibilisée éducative

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires