Sign in
Download Opera News App

 

 

Rentrée scolaire 2021–2022 : Suppression des frais COGES, comment transformer ce rêve en réalité ?

Que signifie les frais COGES ?

Les frais COGES sont les dépenses engrangées par les parents d'élèves hors mis les frais d’inscriptions en ligne des élèves tels que les Livrets, le carnet de correspondance, des photos , des cotisations exceptionnelles, et le T-shirt.


Pourquoi un grognement sur les frais COGES ? 

Depuis l’année scolaire 2010-2011, un constat est fait dans les établissements secondaires : le COGES n’étant plus ce comité inclusif de départ est devenu le business d’un groupe d’administrateurs en complicité avec une minorité de parents d’élèves véreux. Ainsi, on assiste chaque année à une augmentation abusive et exponentielle des frais de COGES et frais annexes dans les établissements secondaires et cela sans une consultation préalable de la communauté éducative comme l’indique l’article 52 du chapitre III de la section 2 des statuts régissant le COGES.


 Les frais COGES n'existent plus 

Fort de ce constat, Le président de la république, Alassane Ouattara a annoncé la suppression des frais COGES (Comité de gestion des établissements scolaires) à compter de janvier 2021, lors de la prestation de serment sur la Constitution organisée le lundi 14 décembre 2020 au Palais présidentiel d'Abidjan-Plateau


Comment rendre ce rêve, une réalité ?

La décision est déjà prise, desormais les frais COGES n'existent pas dans le système éducatif. Cependant, la question est de savoir si cette décision sera appliquée à tout point de vu. Sur ce point, il revient à l'État de prendre des mesures pour passer à la faisabilité de cette décision. Voici trois mesures qui feront de cette décision une réalité.


Le soutien de l'État 

Si l'Etat prend de telles mesures, il doit en payer les frais. Cela revient donc à l'État d'assurer l'achat des t-shirts, carnet de correspondance et autres manuelles que couvraient les frais COGES.


La sensibilisation sur la suppression des frais COGES 

Secundo, l'Etat doit maximiser sur la sensibilisation de la suppression des frais COGES. En voilà un exemple ci-dessous.


 La sanction 

Par ailleurs, l'Etat devra sortir son glaire contre les brebis galeuses.

Content created and supplied by: Succèsplus (via Opera News )

COGES

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires