Sign in
Download Opera News App

 

 

Emploi/ Affaire 3000 docteurs au chômage, et si le système LMD était un problème en gestation ?

Licence, Master, Doctorat, appelé communément LMD est adopté dans le système de l'enseignement supérieur en Côte d'Ivoire depuis quelques années. Si avoir une Licence ou un Master, surtout le plus haut degré qui est le Doctorat reste le rêve de tout étudiant, mais avoir un emploi à la fin de son parcours universitaire, devient de plus en plus un défi dont la réalisation semble s'obscurcir, au regard des derniers développements de l'actualité relative à la grève de 3 000 docteurs sans emploi.

Considérant ce nombre impressionnant de doctorants au chômage dans le pays, n'y-a-t-il pas lieu de s'inquiéter quant à l'avenir du système LMD actuellement en vigueur dans l'enseignement supérieur ? Si en 2021, l'on a un effectif de 3 000 docteurs sans emploi, quelle sera la situation dans cinq, dix ans et plus ? Y-aurait-il de l'engouement pour les études doctorales dans l'avenir si le présent donne déjà des sueurs froides ?

Le paradoxe, c'est qu'il a fallu attendre un mouvement de protestation de ces doctorants chômeurs pour que l'on parle d'une rencontre entre la tutelle et ces élites ce vendredi 5 novembre 2021. Tout se passe comme si l'on adopte des systèmes de formation sans prévoir un plan d'emploi de ces diplômés de haut niveau.

Signature du 3e C2D entre la Côte d'Ivoire et la France.

Dans les projections de création d'emplois avec le 3e contrat de désendettement et de développement, C2D, portant sur un montant de 751milliards, sur la période 2021 - 2025, il serait appréciable de prévoir une marge pour résoudre cette situation des docteurs, surtout que ce 3e C2D entre la France et l'État ivoirien concerne les secteurs prioritaires, à savoir l'éducation, la santé et l'emploi.


As. B


Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires