Sign in
Download Opera News App

 

 

Colloque à l'université de Cocody / Simone Gbagbo : " Je réaffirme mon engagement"

Simone Ehivet Gbagbo s'engage


Simone Ehivet Gbagbo a clos, elle-même, les travaux du colloque international qui s'est tenu du jeudi 22 au vendredi 23 septembre 2022 à l'amphithéâtre de pharmacie de l‘université Félix Houphouët-Boigny sur le thème : " Docteur Simone Ehivet Gbagbo, de la citoyenne militante à la femme d’Etat" . En fin d'après-midi, elle a rendu hommage à tous les participants qui sont restés mobilisés durant ces deux jours qui ont été meublés par 20 communications. " Je veux réaffirmer que je me suis engagée très tôt en politique parce que j'ai une vision pour mon pays. Le bien-être humain est au centre de l'action politique. Je voudrais réaffirmer mon engagement à m'investir davantage", a-t-elle déclaré.

Traoré Dominique, professeur titulaire de chaire, spécialiste du théâtre, président du comité scientifique, avant l'ex-première dame, a lui aussi exprimé sa satisfaction de ce que, selon les réactions, les communications ont été d'un haut niveau. " Ces dernières années, notre université n'a pas bonne presse. Si donc des universitaires imminents qualifient nos travaux d' excellents, nous ne pouvons qu'applaudir".

Selon Traoré Dominique, " Simone Gbagbo a manifestement un destin de femme d'Etat. Elle capitalise 60 années de militantisme au service de la Côte d’Ivoire et de l'Afrique. La mise à mort, le 9 août 2021, du FPI, parti de gauche qu'elle a créé avec le président Laurent Gbagbo et d'autres camarades de lutte, lui ouvre les portes d'un destin national plus grand".

Il en veut pour preuve, le grand nombre de personnes venues comminier avec elle, à sa sortie de prison le 8 août 2018. Cela constitut, selon lui, un acte politique significatif qui légitime son audience. " Docteur Simone Ehivet Gbagbo s'est dotée d'un nouvel instrument de lutte qui rassemble de nombreux camarades de l'ancien FPI ainsi que plusieurs Ivoiriens issus de milieux professionnels, confessionnel, de couches sociales diverses. Avec son nouveau parti politique, le Mouvement des Générations Capables (MGC), Docteur Simone Ehivet Gbagbo tisse sa toile tant sur l'échiquier national qu'international ".

Selon l'universitaire, cette stature de femme d'Etat se trouve ancrée dans" l'institution-école qu'elle incarne. L'École SEG se définit par trois piliers majeurs : un modèle de pensée, un appareil terminologique de base et une méthodologie auxquels l'on peut ajouter le don du bon timing ".

Toujours selon le professeur Traoré Dominique, la vision de Simone Gbagbo, ses ambitions pour la nation Ivoirienne et pour l'Afrique sont l'expression évidente, les preuves tangibles du" destin de Femme d'Etat qui est le sien".

Paul D. Tayoro

Content created and supplied by: Paul-D-Tayoro (via Opera News )

colloque engagement" l'université réaffirme

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires