Sign in
Download Opera News App

 

 

CEPE, BEPC, Bac...: Quelle est la valeur réelle de ces diplômes aujourd'hui ?

Le système éducatif ivoirien a plusieurs problèmes. Que ce soit l'enseignement préscolaire, primaire, secondaire ou supérieur, il y a de multiples défis. À l'enseignement supérieur, l'on a très souvent abordé le problème de l'inadéquation formation-emploi. En effet, il y a des emplois offerts. Ces emplois qui nécessitent une certaine qualification ne trouvent pas toujours preneur. Et à ce problème l'on a proposé la formation par alternance où l'apprenant fait la navette entre l'entreprise et les amphithéâtres.

Aujourd'hui, l'on est toujours sous le choc du cas des candidats au concours du CAFOP qui n'auraient pas le niveau requis pour des postes d'instituteurs adjoints. Il s'agit là quasiment de la même situation qu'au supérieur où des postes cherchent des occupants.

Nous disons que l'inadéquation formation-emploi n'est plus seulement l'apanage du supérieur mais est devenue un problème global auquel il faut trouver des solutions réalisables, urgentes et durables. Entre-temps, le mal est tellement profond qu'on se demande quelle est la valeur réelle de nos diplômes actuels.

Difficile de répondre, mais le constat est plutôt préoccupant et nous espérons que les états généraux de l'éducation prévus par lea nouvelle Ministre Mariatou Koné permettront de "peser" ces diplômes dont les détenteurs se targuent.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires