Sign in
Download Opera News App

 

 

Lycées et collèges : il y a du nouveau concernant les travaux manuels

L'année scolaire 2021-2022 a débuté avec de très grosses réformes :

- la réintroduction des coefficients au premier cycle de l'enseignement secondaire;

- la réintroduction de la dictée traditionnelle;

- l'évaluation des établissements privés....

Pour matérialiser ces décisions et les placer dans un cadre réglementaire formel, la ministre Mariatou Koné a signé la circulaire N°04247/MENA/CAB/DPFC le 07 octobre 2021 ayant pour objet: les coefficients dans les premier et second cycle de l'enseignement secondaire général.

Cette circulaire, en plus des détails qu'elle donne concernant les coefficients, fait aussi une mise au point au sujet des notes d'instruction religieuse et de travaux manuels.

En effet, ces notes, selon la circulaire ne doivent pas être prises compte dans le calcul des moyennes trimestrielles et annuelles.

C'est nouveau, car dans l'ancien temps, en ce qui concerne les travaux manuels, des bonus étaient faits aux élèves qui s'adonnaient à ces travaux, histoire de les encourager et de motiver les autres à contribuer à ce genre d'activité. Et ces bonus venaient en plus de la note de conduite. C'était bon à prendre. Ainsi ceux des élèves courageux grappillaient quelques points qui leur donnaient un avantage distinctif au calcul final des moyennes.

Maintenant que ces notes ne sont plus prises en compte, il va falloir ne plus rêver à cette "facilité" et se mettre résolument au travail dans les matières officielles. Quant à l'opportunité de cette mesures, elle est à saluer, car l'attribution de ces notes ne respecte pas toujours la réalité. Place à la bosse au sens propre du terme.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires