Sign in
Download Opera News App

 

 

Vie chère : « L’incivisme, l’inculture des consommateurs nous rend la tâche difficile » (Ben N'Faly)

Ces derniers jours, les Ivoiriens se sont appropriés le débat sur la cherté de la vie dans notre pays. Un peu partout, notamment sur les réseaux sociaux, le débat commence à intéresser plus d'un. La Nouvelle Chaîne Ivoirienne (NCI) s'en est mêlée. 

Sur le plateau d'Ali Diarrassouba ce dimanche, commerçants, défenseurs des consommateurs, journaliste et universitaire ont abordé la question de la vie chère en Côte d'Ivoire. Pour Ben N'Faly Soumahoro, Président de la Coalition des organisations de consommateurs (Cnoc-Ci SOS Vie chère), la responsabilité des consommateurs est aussi engagée. « Il y a la responsabilité des consommateurs que nous sommes. Le ministre du commerce et de l’industrie a pris des mesures sur le ciment, sur la viande. Ce n'est pas fait pour qu’on s’assoie au salon avec. On doit s’approprier ces mesures-là. Si un commerçant ne respecte pas, des téléphones sont ouverts et des personnes sont installées au bureau. Donc il faut les saisir. Il faut montrer aux commerçants que toi aussi, tu as ton droit. (…) Il nous appartient en tant que consommateur de prendre nos responsabilités », a insisté Ben N'Faly Soumahoro.

Non content de n’avoir pas été suffisamment compris, ce défenseur de la cause du consommateur va plus loin. Lorsque Ali Diarrassouba pointe du doigt l’inefficacité des organisations de consommateurs, Ben N'Faly Soumahoro se veut, on ne peut plus clair. « C’est l’incivisme des consommateurs, l’inculture des consommateurs qui nous rend la tâche difficile », martèle-t-il. Pour le Président de la Cnoc-Ci SOS Vie chère, lorsqu’il est appelé à défendre une cause au ministère du commerce, se plaindre d’un opérateur économique, il lui faut des preuves matérielles. Des preuves que le consommateur n'arrive pas toujours à fournir. « J’ai toujours dit à un consommateur lorsque le gouvernement dit que c’est tel prix, quand vous allez, exigez un reçu (…) Si vous avez un reçu, nous organisations de consommateurs, on peut engager des procédures contre le commerçant », a-t-il poursuivi.


Dégnimani Yéo

Content created and supplied by: Dégnimani_Yéo (via Opera News )

ben n'faly ivoirienne nci sos vie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires