Sign in
Download Opera News App

 

 

Awards de l’excellence : les 12 meilleures bachelières scientifiques de Côte d’Ivoire honorées

Afin de faire la promotion de l’excellence féminine, une entreprise de téléphonie mobile a investi un montant de 15.000.000 francs CFA pour distinguer les 12 meilleures bachelières de la session 2022 du baccalauréat respectivement dans les séries A1, B, C, D, E, F1, F2, F3, F4, F7, G2 et H1.



Chaque lauréate a reçu un lot d’une valeur de 1.200.000 de francs CFA composé d’un dépôt Momo, d’un smartphone, d’un bon d’achat, d’un trophée et d’une box wifi.

Les lauréates ont été récompensées le vendredi 12 août 2022 au Pullman Hôtel du Plateau, lors de la deuxième édition des ’’Awards de l’excellence Nelson Mandela’’ instituée par la Fondation MTN Côte Ivoire avec l’objectif de célébrer et récompenser les meilleures filles reçues à l’examen national du baccalauréat de l’enseignement général scientifique et technique.

 

En effet, cet événement innovant vient réaffirmer la vision et l’engagement de l’opérateur des télécommunications dans sa dynamique de promouvoir non seulement l’excellence mais également susciter l’intérêt des jeunes filles dans les STEM (Sciences, technologies, Ingénierie et Mathématiques).

Ainsi, pour cette 2e édition, des ’’Awards de l’excellence Nelson Mandela’’, ce sont douze jeunes filles issues de différents établissements scolaires d’Abidjan, Grand Bassam, Bouaké et Yamoussoukro qui ont été distinguées pour leur excellent parcours scolaire en 2022.

A cette occasion, Eloge Beonao, directeur de l’informatique et représentant le Directeur général de ladite entreprise  a félicité les lauréates et les a encouragées à persévérer dans l’excellence : « Nous vous encourageons à redoubler d’effort et à continuer dans l’excellence de votre travail. Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez assurer la relève des femmes d’élites que compte notre belle nation la Côte d’Ivoire. Vous faites la fierté de vos parents et de l’ensemble du système éducatif ivoirien. Nelson Mandela a dit : ’’J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre’’. Continuez à être courageuses et vous deviendrez des femmes d’élites qui contribuent activement au développement de la Côte d’Ivoire.», a-t-il soutenu avant d’ajouter :

« Cette 2e édition des ’’Awards de l’excellence Nelson Mandela’’, entend récompenser non seulement les meilleures jeunes filles qui se sont distinguées par leurs excellents résultats dans l'enseignement général scientifique mais particulièrement celles issues de l’enseignement technique et professionnel.

Contrairement à l’année scolaire précédente marquée par la crise sanitaire de la COVID-19, et son impact sur l’enseignement, la qualité du travail des jeunes filles cette année demeure et n’a cessé pas évoluer. Pour preuve, la session 2022 des examens nationaux de l’enseignement général a vu la réussite de 31,04 % de filles au Baccalauréat. Pour ce qui est du Bac technique, la série F3 occupe la première place avec 48.89%, suivie de la série F7 avec 48 .21%. Les séries F1 (43.27%), G2 (23.28%), B (21.84%), E (21.84) arrivent ensuite. La série F4, elle, a obtenu un total de 17.02% de taux de réussite.

Bien qu’encore insuffisant, de tels résultats méritent d'être encouragés afin d’atteindre de meilleurs scores les années à venir en particulier pour l’enseignement technique et la formation professionnelle qui dispense les disciplines dans lesquelles les jeunes filles restent encore sous représentées ».

 

Pour sa part, Mme A. Maïlula, première secrétaire politique de l'ambassade d’Afrique du Sud en Côte d’Ivoire, représentant son ambassadeur, partenaire de l’initiative, a quant à elle, exhorté les lauréates au travail.

Selon elle, l’on peut être issu d’une famille modeste et fait de brillantes études et devenir une personne importante dans la société. C’est pourquoi elle a encouragé les lauréates à travailler d’avantage pour réussir dans ses études et réaliser leurs rêves.

Quant au représentant du ministre l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, il a salué cette initiative.

 Faut-il le souligner, l'année dernière, ce sont au total douze (12) jeunes filles des établissements scolaires d’Abidjan, Adiaké, Divo et Bouaké qui ont été distinguées pour l’excellence de leur travail scolaire.

 ce jour, plus de 250 filles des classes de 6ème aux classes à la classe de Première ont été initiées au coding, à l'informatique et à la robotique durant l’année scolaire 2021-2022.

P.M

Content created and supplied by: Patrick-Méka (via Opera News )

Awards CFA

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires