Sign in
Download Opera News App

 

 

Ce qui s'est passé hier mercredi à l'Education nationale avant le départ de Kandia Camara

Que d'émotions ! Avant de rejoindre les Affaires Étrangères où elle a désormais déposé ses valises après la formation du nouveau gouvernement de l'ère Jérôme Patrick Achi, le 6 avril dernier, Mme Kandia Kamissoko Camara, anciennement ministre de l'Education nationale a tenu à exprimer hier mercredi sa gratitude et sa reconnaissance aux membres de son cabinet et à l'ensemble du personnel de son ex département ministériel.

Au cours d'une cérémonie qu'elle voulait fraternelle, la nouvelle patronne de la diplomatie ivoirienne a distribué à tour de bras, les bons points à tous ses collaborateurs qui l'ont aidé durant les dix années de présence à la tête du très juteux et convoité ministère de l'Education nationale.

(...) "C'est avec un coeur meurtri que je pars du ministère de l'Education nationale après y avoir passé dix ans...Mais je reste convaincue que le travail doit continuer ", a-t-elle déclaré, répondant ainsi à M. Assoumou Kabran, son directeur de cabinet qui venait de formuler au nom de tout le personnel du ministère, des voeux de réussite dans son nouveau département ministériel.

Rappelons que Kandia Kamissoko Camara avant d'être nommée mardi la première femme ministre d'État, ministre des Affaires Étrangères, de l'intégration Africaine et de la Diaspora, a dirigé pendant dix ans le très bouillonnant ministère de l'éducation nationale avec les résultats que l'on sait. Mme Marietou Koné, précédemment ministre en charge de la solidarité est la nouvelle patronne des enseignants du primaire, du secondaire et ceux de l'enseignement technique professionnel.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires