Sign in
Download Opera News App

 

 

Éducation nationale / Bonne nouvelle pour les enseignants contractuels

C'est la rentrée des classes et le Ministère de l'éducation nationale et de la l'alphabétisation met tout en oeuvre pour rendre celle-ci effective. Entre mesure d'apaisement et rencontre avec les acteurs de l'éducation, la Ministre Mariatou Koné et ses hommes ont à cœur de réussir cette première rentrée des classes. La première de l'ère post Kandia Camara.

Dans un tel contexte, la note circulaire relative à la situation des enseignants contractuels du préscolaire, du primaire et du secondaire signée du Directeur de Cabinet de la Ministre Mariatou Koné, pèse son poids dans la balance de la stabilité et de l'équilibre du système éducatif par ces temps-là.

En août dernier, des enseignants contractuels exprimaient déjà leur mécontentement en exigeant leur affectation et intégration au sein des fonctionnaires du Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) comme convenu depuis leur recrutement en 2019.

Après deux ans dans les classes de bons et loyaux services, les contrats arrivent à terme le jeudi 30 septembre prochain. Afin de s'éviter une crise inutile et proprement inopportune, le Ministère a pris les devants. Monsieur Binaté dans cette note signé ce vendredi 24 septembre informe donc les Chefs d'établissement et les Chefs de circonscription du préscolaire et du primaire du maintien à leurs postes d'affectation les enseignants contractuels "en attendant la prise dudit décret".

Une excellente nouvelle somme tout pour les concernés en cette rentrée des classes. Ils continueront donc de percevoir leurs primes mensuelles qui s'élèvent pour les enseignants du préscolaire et du primaire à 100 000 FCFA, ceux du collège, 125 000 FCFA et ceux du lycée, 150 000 FCFA.

Content created and supplied by: AlphaMourinho (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires