Sign in
Download Opera News App

 

 

Demain, une nouvelle étape de la bataille Kandia-FESCI sur le front COGES

Demain une nouvelle étape de la bataille FESCI-Kandia Camara sur le front des cotisations COGES. Saint Clair Allah, Secrétaire général de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d'Ivoire(FESCI) promet la riposte après les graves accusations de la Ministre de l'Éducation nationale, de Enseignement Technique et de la formation Professionnelle. Mercredi 18 novembre à l'Assemblée nationale, Kandia Camara a dit que la FESCI exige la supression des cotisations COGES(Comité de Gestion des Établissements Scolaires) parce qu'elle a réclamé une quote part que lui refusée le gouvernement. " C'est avec quel responsable de la FESCI a eu lieu ce marchandage?",a questionné Saint Clair Allah joint au téléphone dans le but d'avoir sa réaction aux propos de la ministre. " Dans tous les cas, demain, nous allons donnons notre réponse. Nous sommes en train de voir la forme. Nous vous inviterons", à coupé le général Makéĺélé.

Depuis le 19 octobre, la FESCI a engagé une lutte contre les frais COGES dans les Établissements secondaires et scolaires. Lors de son passage devant les députés mercredi 18 novembre, la Ministre Kandia a affirmé que la FESCI n'a plus pour champ de compétence le milieu scolaire, ouvrant du coup un nouveau front avec le Syndicat étudiant et scolaire.

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

COGES FESCI Kandia Camara

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires