Sign in
Download Opera News App

 

 

Le sourire de l’ONG Beaullia aux populations de Gbahidilé, Dileya et Guetouzon1 et 2

Les populations de Gbahidilé, Dileya et Guetouzon1 et 2 étaient très heureux il y a peu. Avec la rentrée scolaire qui s’ouvre aujourd’hui en Côte d’Ivoire, l’ONG Beaullia de Patricia Norman Gbeuli et ses frères accompagnés par plusieurs partenaires américains, ont enlevé une épine des pieds des habitants de ces villages du département de Zoukougbeu. Dans la mesure où, des parents d’élèves ont des difficultés à acheter des fournitures scolaires pour leurs enfants.

Ainsi avec cette cérémonie de dons qui est à sa 3ème édition, l’ONG Beaullia et ses partenaires ont donné joie, satisfaction et grand espoir à ces populations qui ne demandent que ces actions de bon office à leur endroit. En plus des kits scolaires complets offerts aux élèves de la classe de CP1 jusqu’au CM2, trois complets de jeux de maillots et tous les accessoires nécessaires à la pratique professionnelle et du football ont été également remis à ces différents villages. 

Par ailleurs, cet événement marqué par des dons, aides, sensibilisations à la cohésion sociale, conférences éducatives, spectacles, le sport et surtout par la promotion de l'autonomisation de la femme du département de Zoukougbeu, a mobilisé plusieurs autorités administratives, chefs coutumiers, chefs de terre, notables, chefs religieux et cadres des villages susmentionnés. Sans oublier la présence effective de l'association des femmes, de Didier Fallet, Gregoire Guéhi, James Bédé (ancien footballeur international ivoirien), du président des jeunes, du corps enseignant, des élèves ,des artistes et acteurs culturels de la région.

Cependant, au cours de manifestation, des prestations de plusieurs artistes, chanteurs, paroliers, des hommes panthères et danseurs ont été appréciées par les populations. Une autre ambiance aussi appréciée est le match de gala entre les femmes mariées venues en grand nombre et les demoiselles qui a eu lieu.

Toutefois, l’événement multiforme et rassembleur s'est achevé autour d'un dîner entre les filles et fils desdits villages sous les bénédictions, les conseils et les vœux les meilleurs des parents qui n'attendent que du bien-être de la part de leurs filles et fils. Afin de favoriser le développement immédiat desdits villages et surtout le rayonnement du département de Zoukougbeu, comme planifié par l’ONG Beaullia, présidée par Patricia Norman Gbeuli.

Zicalo

Content created and supplied by: Zicalo (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires