Sign in
Download Opera News App

 

 

Lycée moderne d'Oumé : arrêtés pour des problèmes de paiement de frais annexes, les cours ont repris

La suppression des frais annexes dans les établissements scolaires décidée par la nouvelle responsable du Ministère de l'Education Nationale et de l'Alphabétisation, madame Mariatou Koné semble poser quelques incompréhensions dans des établissements dont le lycée moderne d'Oumé. Là, pour des raisons relatives aux paiements de certains frais, l'école a été arrêtée durant des jours par une organisation scolaire et estudiantine. Ce mardi 30 novembre 2021, les élèves et l'administration de l'école ont pu se retrouver dans une atmosphère conviviale après avoir trouvé, hier lundi 29 novembre, un accord.

 La Fédération estudiantine et scolaire de côte d’Ivoire ( Fesci ) s'est entretenue, durant deux heures de demi d'horloge, avec l'administration du lycée sur les problèmes qui fâchent les premiers. 

Au terme de cette rencontre qui s'est déroulée au sein du lycée moderne, hier lundi le 29 novembre 2021, avec le proviseur, les deux parties se sont accordées sur des sujets qui ont été à l'origine de la crise qui a traversé le lycée moderne d'Oumé depuis une semaine .

Ainsi, les parties ont décidé de la suspension de paiement de la somme de 5500 F CFA au titre des frais annexes. Ensuite, tout paiement des ramettes est annulé et aucun élève ne devra cotiser pour participer aux différents devoirs de niveau.

Vive le dialogue !

Vive l'école ivoirienne !

En Dieu, il faut croire

Paul Konan

Content created and supplied by: Paulyfamienkoffi (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires