Sign in
Download Opera News App

 

 

Formation continue en Côte d'Ivoire : La sévère critique d'un professeur d'université

Professeur Diarra Aly professeur d'Androgogie qui était face aux journalistes, le mardi 11 janvier 2022 à Cocody a fait l'état des lieux du secteur de la formation continue en Côte d'Ivoire. Pour lui, le secteur de la formation continue est en plein essor en Côte d'Ivoire et partout dans le monde, ajoutant que le nombre de cabinets de formation agréés par le fonds de développement de la formation professionnelle (Fdfp), en Côte d'Ivoire augmente chaque année. Toutefois, il s'est voulu critique face à cette floraison de cabinets sans véritable professionnalisme.


« Le nombre  est passé à plus de 1000 cabinets agréés par le Fdfp. cependant, la qualité de la formation reste à désirer. Car il y'a une mauvaise élaboration des fiches techniques de formation; Incohérence entre les objectifs et les modules; animation médiocre des séances de formation; styles et méthodes non appropries; aucune différence entre les évaluations (formative et sommative); absence de distribution de la parole; aucune visibilité ou absence dans le suivi-évaluation des formations » a-t-il dénoncé. Il s'est ensuite  prononcé sur la différence entre la pédagogie et l'andragogie.

Par ailleurs, directeur général du Groupe international d'experts consultants (Gidec), professeur Diarra Aly a fait savoir que le terme pédagogie  est l'ensemble des principes et méthodes dans le processus global de l'enseignement de l'enfant et de l'adolescent; cette méthode d'enseignement tient compte des caractéristiques de l'enfant et de l'adolescent. En revanche, le terme andragogie  est l'ensemble des principes et méthodes dans le processus global de l'apprentissage chez l'adulte. Cette méthode d'enseignement tient compte des spécificités de l'adulte. Poursuivant, il a donné les contributions et recommandations de l'andragogie pour améliorer le système de formation continue .

Le professeur Diarra Aly a expliqué ce qu'il faut faire pour relever le niveau de la formation continue. « il faut vulgariser la science de formation des adultes (andragogie), organiser des panels, des coaching de la nouvelle génération de consultants / formateurs, des séances de partage d'expériences. Il faut également  créer un cadre de compétition et d'échanges avec les ministères et structures en charge des formations continues,  initier la mise en place de pools de formateurs dans les entreprises,  organiser des séances d'évaluation de formateurs et créer un prix d'excellence, digitaliser le secteur formation, instaurer la démarche qualité dans le secteur formation continue », a-t-il énuméré.

Rappelons que du jeudi 28 juillet au 30 juillet 2022 à la fondation Felix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro, se tiendra la première édition du Salon international de l'andragogie (Sia)

 

Content created and supplied by: SOUNGASSOU (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires