Sign in
Download Opera News App

 

 

Sachons employer le verbes grever et quitter

Il est connu que le milieu scolaire est très souvent perturbé par des crises à répétition dues à des mouvements de protestation lancés par les enseignants ou par les élèves. On parle alors de grève des enseignants ou de celle des apprenants. A cet effet, il n’est pas rare d’entendre un enfant dire « Nous n’avons pas cours, car nos professeurs grèvent » ou encore voir un enseignant déclarer « Les cours ont été suspendus parce que les élèves grèvent ». Ces phrases sont tout simplement incorrectes à cause de l’utilisation maladroite du verbe « grever ».

En effet, bien que ce verbe existe dans la langue française, il est à préciser que la meilleure formulation en voulant indiquer que le travail s’arrête pour exprimer une revendication ou une protestation pour un salarié est de dire par exemple « Les travailleurs font la grève » et non « Les travailleurs grèvent ».

Par ailleurs, il est courant d’entendre certaines personnes accompagner le verbe quitter de l’auxiliaire être en disant ceci « Je suis quitté à l’école à 11 heures». Il est juste à préciser que ce verbe ne se conjugue jamais avec l’auxiliaire en question. Pour un emploi correct, il est donc souhaitable d’utiliser l’auxiliaire avoir comme dans cette illustration « J’ai quitté l’école à 11 heures ».

J’ose croire que vous avez pris bonne note.

Yves_Martial

Content created and supplied by: Yves_Martial (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires