Sign in
Download Opera News App

 

 

Mort par pendaison, accouchement, erreurs sur les épreuves... BEPC 2021 hors du commun !

 Note d'information suite a l'erreur en mathématiques


 La session de 2021 de Brevet d’étude de premier cycle (BEPC) pourrait rester dans les anales du système éducatif ivoirien. Pour cause des situations particulières se sont produites lors de la composition. Tout commence par une erreur sur un des exercices de physique-Chimie le premier jour. A en croire le Directeur des examens et concours, compte tenu de l’allègement du programme de Physique Chimie de l’année scolaire 2021 dans la classe de 3e certains chapitres ne sont plus au programme. Ainsi cette matière a été reprise ce mercredi avec une autre épreuve. Et comme si ça ne suffisait pas le mardi une autre situation pareille s’est produite. Cette fois en Mathématique où l’exercice 6 a été carrément supprimé. « La commission nationale de barème se chargera de la redistribution équitable des points sur les autres exercices »,a mentionné un communiqué émanant du Directeur des examens et concours.

L'une des notes laissée par l'élève Djè Bi Djè Innocent avant sa mort

A cette situation particulière, il faut ajouter le décès par pendaison de l’élève Djè Bi Djè Innocent. il s’est ôté la vie après avoir été pris en flagrant délit de tricherie. Une situation qui a véritablement touchée les autorités de la ville dont la députée Zamblé Lou Jarvis. « C’est avec le cœur attristé que j’apprend le décès de Djè Bi Djè Innocent élève en 3e au lycée moderne BAD de Gohitafla dans des circonstances tragiques »,a t-elle déploré. En plus de deux situations, un candidat n’a pas pu poursuivre la composition parce qu’elle a accouché, nous apprend l’administrateur d’un groupe dénommé kashawa originaire de la Marahoué. En effet, pendant le déroulement de l'épreuve de composition française, TAH Lou Irié une jeune candidate au centre d'examen du Lycée Moderne 1 Bouaflé 1 à l'allure frêle s'est vue obligée d'interrompre sa participation, suite à des douleurs ayant trait à un éventuel accouchement. Quelques heures plus tard, elle mis au monde un bébé.

 La candidate Tah lou en salle d'accouchement au Chr de Bouaflé


Avec toutes ces situations on pourrait dire que le Brevet d’étude du Premier Cycle session 2021 est hors du commun.

 Image d'illustration

Narco

Content created and supplied by: narco (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires