Sign in
Download Opera News App

 

 

Mariatou Koné interdit la vente des livres dans les écoles et des fascicules par les professeurs


La rentrée scolaire 2021-2022 aura lieu dans pratiquement six (06) jours, c'est-à-dire le lundi 13 septembre 2021. Avant cette date, la Ministre de l'Éducation Nationale et de l'Alphabétisation (MENA), le Professeur Mariatou Koné, est entrain de définir des nouvelles dispositions pour la bonne marche de l'école ivoirienne.


C'est dans cette logique qu'elle a pris un arrêté datant d'hier lundi 06 septembre 2021 qui interdit la vente des manuels scolaires (livres) et supports didactiques (fascicules) dans les écoles et établissements scolaires publics et privés.


La Ministre de l'Éducation Nationale et de l'Alphabétisation (MENA), le Professeur Mariatou Koné a précisé dans son arrêté que cette interdiction porte aussi bien sur les manuels scolaires agréés ou recommandés que les manuels scolaires non agréés. Outre les manuels scolaires, l'interdiction s'étend aux supports ou fascicules produits par les professeurs ou toute autre personne.


Mariatou Koné a indiqué que l'interdiction s'impose aux personnes en charge de l'encadrement pédagogique, aux professeurs, aux personnels de l'administration scolaire et aux tiers.


Elle a ajouté que la commercialisation des manuels scolaires et des supports didactiques est du ressort des exclusifs des libraires. Toutefois, il leur est interdit de vendre ces ouvrages au sein des écoles et établissements scolaires. Tout contrevenant à la présente décision s'expose à la rigueur de la loi.


La Ministre de l'Éducation Nationale et l'Alphabétisation (MENA) a invité le Directeur de la Pédagogie et de la Formation Continue, le Directeur des Écoles, Lycées et Collèges et le Directeur de l'Encadrement des Établissements Privés, chacun en ce qui le concerne de s'assurer de l'exécution de la présente décision.


Cette décision va sûrement plaire aux parents d'élèves, car certains enseignants exagèrent un peu en obligeant les parents d'élèves ou les élèves à acheter des manuels scolaires ou des fascicules auprès d'eux et souvent à des coûts élevés.


OUATTARA Yaya

Content created and supplied by: Ouattarayayaderkaiser (via Opera News )

mariatou

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires