Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire surveillant du BAC agressé à Sinfra: le MESEF-RS exige que le candidat agresseur soit puni

Simplice Yélo, Secrétaire Fédéral Adjoint 1 du MESEF-RS

Le mercredi 07 juillet 2021, K.P., professeur d'anglais au lycée municipal de Sinfra et surveillant à l'examen du baccalauréat dans un centre de composition de ladite ville a été sauvagement agressé par un candidat pris en flagrant délit de tricherie à la fin de l'épreuve de philosophie.

Face à cette situation, le MESEF-RS (Mouvement pour l'Epanouissement du Secteur Education-Formation et de la Recherche Scientifique) a fait une déclaration signée par le Secrétaire Fédéral adjoint 1, Simplice Yélo.

Dans cette déclaration, le MESEF-RS a apporté son soutien au surveillant agressé et lui a souhaité un prompt rétablissement. Le Mouvement a exigé que le candidat indélicat soit recherché, poursuivi et puni pour l'acte commis.

Par ailleurs, le MESEF-RS a noté que la surveillance des examens comporte de plus en plus de risques et a demandé par conséquent au ministère de l'Éducation Nationale et de l'Alphabétisation de prendre toutes les dispositions afin de mieux protéger les examinateurs. Le Mouvement a achevé la déclaration en demandant à tous les acteurs de l'examen du BAC de redoubler de vigilance dans l'exercice de leur noble métier.

Notons que le MESEF-RS est une fédération regroupant une dizaine de syndicat du secteur Education-Formation et de la Recherche Scientifique bien connu sur l'échiquier syndical enseignant en Côte d'Ivoire.

FLV

Content created and supplied by: FrancisLeroyVanié (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires