Sign in
Download Opera News App

 

 

Concours de CAFOP: j'ai failli abdiquer quand j'ai constaté l'ampleur du rang à la visite médicale

( photo d'illustration )


Chaque année, l'État de Côte d'Ivoire organise le concours d'entrée au Centre d'Animation de Formation Pédagogique ( CAFOP). Ce concours a pour objectif de recruter des enseignants de l'école primaire, des instituteurs.

Je veux partager ici mon expérience personnelle relative à ce concours. En effet, j'ai voulu présenté le concours d'entrée au CAFOP une année. Brièvement, voici mon histoire :

Quand j'ai appris que le concours d'entrée au Centre d'Animation de Formation Pédagogique ( CAFOP ) est lancé, je me suis précipité dans un Cyber café pour faire ma préinscription en ligne.

Cette année là, la Direction des concours et examens ( DECO), a demandé une authentification du diplôme requis pour le concours, il s'agit du Brevet d Étude du Premier Cycle ( BEPC), vu que désormais, c'est les instituteurs adjoints qu'on va recruter, donc avec le niveau BEPC.

Donc, j'imprime ma fiche et je me rend dans une poste pour faire authentifier pour mon diplôme. Après quoi, je retourne au cybercafé pour prendre rendez-vous pour la visite médicale et imprimer ensuite mes fiches pour les différentes étapes de la visite médicale.

Mon rendez-vous est pris, je dois donc effectuer ma visite médicale à l'école de police à une date marquée bien en rouge sur ma fiche d'inscription.

Le jour de la visite médicale, je me lève très tôt le matin, je prend mon bain rapidement et je me rend à l'école de police comme indiqué sur ma fiche. Mais, à mon arrivée à l'école de police, une chose m'a vraiment sidéré quand j'y suis arrivé pour passer les différentes étapes de la visite médicale. De quoi s'agit-il au juste ? L'ampleur du rang, sa longueur...

Quand je suis arrivé à l'école de police pour faire ma visite médicale, je vous assure que j'étais vraiment ébailli de voir un SI LONG RANG pour un tel concours que je minimisais depuis déjà longtemps. Deux pensées notoires me viennent immédiatement en tête. Ainsi, je me dis soit il y'a beaucoup de diplômés chômeurs comme moi, ou soit ce concours est d'une très grande importance.

Cependant, le découragement a failli me gagner quand j'ai constaté l'ampleur du rang pour seulement une visite médicale pour le concours d'entrée au CAFOP pour les instituteurs adjoints ( IA).

Malgré celà, je me suis remonté le moral et je me suis mis à la queue du rang, pensant être le dernier, mais à ma grande surprise, d'autres candidats continuent encore de venir se mettre juste derrière moi comme je venais de le faire tout à l'heure.

Ah! concours de Côte d'Ivoire, c'est pas facile. Mais on laisse pas, tant qu'on vit, il y'a toujours de l'espoir, un jour ça va aller!


M Bak

Content created and supplied by: Malickbak (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires