Sign in
Download Opera News App

 

 

Suppression des frais COGES : Assalé Tiémoko équipe les écoles primaires de sa commune

Il etait l'instigateur de la suppression des frais COGES, sur toute l'étendue de sa commune, avant que la mesure devienne nationale. Pour joindre l'acte à la parole, le Maire Tiémoko Assalé équipe à nouveau les écoles après les actions posées en 2020.

L'an dernier, après avoir ordonné la suppression des frais COGES dans toutes les écoles de sa commune, le Maire Assalé Tiémoko Antoine avait procédé à l'équipement des écoles primaires publiques en dotant les COGES de matériel de premières nécessités (matériels didactiques divers)

Le maire Assalé Tiémoko et son conseil ont donc remis le couvert pour cette rentrée scolaire 2021-2022.

il a donc procédé à l'équipement des 24 établissements primaires de la commune de Tiassalé, qui ont reçu chacun l'ensemble du matériel didactique pour effectuer la rentrée scolaire 2021-2022 dans de bonnes conditions.

Le maire informe par ailleurs les parents d'élèves qu'aucune cotisation ni frais annexes n'est autorisé dans les écoles primaires de la commune.

Des mesures d'accompagnements sont prévues pour les candidats à l'entrée en sixième et les élèves des niveaux inférieurs : les photos, droits d'examen et visites médicales pour les élèves de CM2, seront supportés par le budget de la mairie.

De même que les frais de composition, les visites médicales, les frais de sport, les frais pour internet, etc pour l'ensemble des élèves y compris ceux des classes de CM2 sont supportés par le budget de la mairie.

Dans le but de rendre plus efficace les Directeurs d'écoles, Le maire a également doter l'ensemble des directions des 24 écoles primaires en matériels informatiques notamment des ordinateurs et des imprimantes pour toutes les saisies.

Le 4 ème adjoint au maire a été désigné pour enregistrer les plaintes des parents et toutes difficultés qu'ils pourraient rencontrer à l'école. Les écoles confessionnelles bénéficieront elles aussi de kits scolaires.

Il fait bon vivre pour l'éducation nationale à Tiassalé. Qu'en est-il des autres mairies ? Les ivoiriens veulent savoir les actions menées.

JMD

Cliquez sur suivre

Content created and supplied by: JMDinfos (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires