Sign in
Download Opera News App

 

 

Syndicalisme dans le milieu éducatif : 4e congrès du CEECI

L'actualité de l'enseignement supérieur en Côte d'Ivoire et principalement de l'université de Bouaké est dominée par le quatrième congrès électif du Comité des Élèves et Étudiants de Côte d'Ivoire (CEECI). En effet, en ce weekend du 26 au 28 Novembre comme nous l'avons dans des articles antérieurs le CEECI organise son 4e congrès électif qui consistera à renouveler l'instance dirigeante dudit mouvement.

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Professeur Adama Diawara, en qualité de ministre de tutelle et aussi de parrain de la cérémonie a procédé le vendredi 26 novembre 2021, à l’amphi KF du campus 1 de l’Université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké, à l’ouverture du 4e congrès électif du Comité des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (CEECI).

Prenant la parole, le ministre à inviter ses fieuls à s'inscrire dans le mode de revendications pacifique tout en prenant en compte les actions et énormes sacrifices que l'État fait pour l'amélioration des conditions d'apprentissage des étudiants.

Ce congrès a pour objectif de renouveler les instances de gestion de cette structure scolaire et estudiantine fortement représentée dans les zones ex- centre nord et ouest (CNO).

Le secrétaire général national sortant, Traoré Karamoko alias général TK a remercié le ministre Diawara pour son soutien constant à cette structure.

« Je voudrais remercier le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique pour son écoute attentive à nos problèmes et pour s’être fait d’office, parrain de toutes les activités en lien avec son ministère ».

Ce 4e congrès du CEECI a vu la désignation du 3e secrétaire général national de cette structure le samedi 27 novembre 2021.

Content created and supplied by: [email protected] (via Opera News )

adama diawara alassane ouattara côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires