Opera News

Opera News App

Plateau/ Palabre autour de la nouvelle DECO : le président de la République saisi

Manizan
By Manizan | self meida writer
Published 8 days ago - 13652 views

La Direction des examens et concours (DECO) a un nouveau siège, un bâtiment flambant neuf de plusieurs niveaux, situé non loin de la cité administrative, à l’intersection de la Bibliothèque nationale et du Musée national. Pour le visiteur qui passe par là, c’est une œuvre architecturale de grandeur nature. Cependant, Cette cohabitation est loin de faire l’unanimité de tous.

En effet, des agents du ministère de la Culture et de la Francophonie réunis au sein du Syndicat National des Professionnels de l’Action Culturelle de Côte d’Ivoire (SYNAPACI) admettent difficilement ce nouvel emplacement. « Aujourd’hui, les faits nous donnent raison de la façon la plus implacable. En effet, ceux qui ont toujours eu pouvoir de décision au détriment des professionnels de l’action culturelle, ont fait commettre des manquements inouïs et des fautes graves au Ministère en charge de la Culture et au Gouvernement… »

Ainsi, ne voulant pas se faire complice d’une telle forfaiture, ont-ils décidé de saisir la plus haute autorité du pays, en l’occurrence le Président de la République, par voie de courrier.

Dans ce courrier en date du 30 mars 2021, dont nous avons reçue copie, ils dénoncent cette emprise sur le site du ministère de la Culture qui a, à charge, la Bibliothèque nationale et le Musée des Civilisations.

« (…) Ce tout nouveau bâtiment administratif de plusieurs niveaux, le nouvel abri de la DECO, s’est brutalement invité sur ce site culturel majeur », déplore-t-il. Dans un argumentaire plausible, le Secrétaire général du SYNAPACI, Ouattara Ibrahim, porte à la connaissance du Président de la République que la Bibliothèque nationale et le Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire, des institutions culturelles de souveraineté, ont été victimes de dommages importants, car une bonne partie de l’espace fonctionnel et vital partagé par ces deux établissements voisins est occupée par le bâtiment de DECO.

« Il convient d’ajouter qu’au passage, le laboratoire et le restaurant du Musée ont été démolis. Ils n’ont pas été reconstruits à ce jour », se désole-t-il, puis d’ajouter que le plus dur à la Bibliothèque nationale est le problème d’étanchéité du toit qui laisse passer l’eau jusqu’aux documents qui en ont déjà payé le prix fort, parce que livrés à l’eau et à une humidité excessive qui sont de l’ordre des pires facteurs de dégradation. Dans de telles conditions, notre patrimoine documentaire pour ce qu’il en reste, est en péril. Un danger permanent auquel est exposé tout le patrimoine culturel en ce lieu.

Face à de tels enjeux, le secrétaire invite le Président de la République à peser de tout son poids afin de sauver les meubles. « Monsieur le Président de la République, le patrimoine culturel, notamment en péril, est d’une nature qui n’attend pas. Le temps de revenir s’en occuper, on l’a déjà perdu pour de bon. Le peuple de Côte d’Ivoire était au moins en droit d’attendre un minimum de réhabilitation d’une Bibliothèque Nationale qu’il a la chance de posséder, contrairement à la plupart des pays africains francophones qui n’en ont pas »

A en croire Ouattara Ibrahim, « le Ministère de la Culture et de la Francophonie qui est sous emprise, a préféré se jeter dans le projet de construction de la Bibliothèque de la Renaissance Africaine (…) Quelles qu’en soient les sources ou le mode de financement, cela est-il concevable ? » Pourquoi cette transaction, voudrait savoir le SG Ouattara Ibrahim.

En d’autres termes, n’était-il pas opportun de construire la nouvelle DECO sur l’ancien et réhabiliter l’ancien bâtiment de la Bibliothèque nationale pour en faire Bibliothèque de la Renaissance Africaine ?

Faut-il le rappeler, la Bibliothèque nationale et le Musée ont pour vocations principales la conservation et la valorisation du patrimoine documentaire de notre pays.

 

 

Content created and supplied by: Manizan (via Opera News )

Tags:      

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

1xbet , bet365 : quand les paris sportifs en ligne deviennent incontournables...

10 minutes ago

4 🔥

1xbet , bet365 : quand les paris sportifs en ligne deviennent incontournables...

Voici les erreurs que la plupart des jeunes commettent

11 minutes ago

3 🔥

Voici les erreurs que la plupart 
des jeunes commettent

Chers hommes si vous remarquez ces 3 choses alors votre femme vous aime vraiment

21 minutes ago

8 🔥

Chers hommes si vous remarquez ces 3 choses alors votre femme vous aime vraiment

L’émotion, le deuxième mal des ivoiriens

22 minutes ago

18 🔥

L’émotion, le deuxième mal des ivoiriens

Région de la Bagoué/ Quelque chose d’étrange se passe à Kolia

30 minutes ago

42 🔥

Région de la Bagoué/ Quelque chose d’étrange se passe à Kolia

La beauté de ce sans-abri fait sensation et force de l'admiration pour le coiffeur

59 minutes ago

30 🔥

La beauté de ce sans-abri fait sensation et force de l'admiration pour le coiffeur

La Côte d’Ivoire et ses trois démons : la haine de la vérité, l’émotion et la mauvaise foi

1 hours ago

242 🔥

La Côte d’Ivoire et ses trois démons : la haine de la vérité, l’émotion et la mauvaise foi

Accidents répétés sur nos routes : Le Gal Apalo sur le terrain

1 hours ago

143 🔥

Accidents répétés sur nos routes : Le Gal Apalo sur le terrain

Le Bénin: Ce pays " trop petit pour avoir 3 présidents ''

1 hours ago

21 🔥

Le Bénin: Ce pays

Le geste de cet homme envers une vendeuse d'eau glacée, amputée d'une jambe suscite des réactions

1 hours ago

732 🔥

Le geste de cet homme envers une vendeuse d'eau glacée, amputée d'une jambe suscite des réactions

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires