Sign in
Download Opera News App

 

 

Jean-Marc Bomisso (SG de la CNESUP) appelle tous les enseignants à participer aux corrections du BTS


Alors qu’ils avaient tous trouvé un compromis avec la tutelle qui leur aurait donné toutes les assurances au sujet de la question des émoluments des prestations liées aux examens de BTS 2019 et 2020 ,certaines organisations syndicales du secteur de l’enseignement supérieur privé de côte d’ivoire, depuis hier ont manifesté pour boycotter les corrections de ce jour. Une démarche dans laquelle la la Coordination Nationale des Enseignants du Supérieur Privé (CNESUP) dit ne pas se reconnaître .Dans une déclaration faite hier par son secrétaire général, Jean Marc Bomisso, la CNESUP a appelé tous ses milliers de syndiqués à se rendre ce jour dans tous les centres de correction dédiés à l'examen du BTS 2021.

Ci-dessous , l'intégralité de la déclaration du secrétaire général de la Cnesup


Déclaration de la Coordination Nationale des Enseignants du Supérieur Privé (CNESUP)


Nous avons assisté avec regret le déroulement des activités de l'examen du BTS session 2021 dans les conditions approximatives.


Nous avons par conséquent, il y a sous peu, interpellé le ministère sur ce fait ainsi que les retards de paiement des activités des sessions 2019 et 2020 à l'issue d'une assemblée générale.


Le ministère de tutelle informé de la situation a appelé à la discussion et donné à cette occasion des gages, avec preuves à l’appui, de sa volonté de satisfaire l'essentiel de nos revendications.


C'est pourquoi, nous invitons tous nos syndiqués à participer aux corrections qui débuteront demain jeudi 26 août 2021 dès 7h30 dans les différents centres.


Par ailleurs aux vus de certains évènements qui se sont déroulés dans quelques centres et qui seraient prêtés à des individus se réclamant de la CNESUP, nous tenons à préciser que la CNESUP ne se reconnait aucunement dans de tels agissements.


Dès cet instant, nous annonçons la dissolution du BEN pour privilégier les corrections et sauver l'année académique. Une assemblée générale extraordinaire sera convoqué dans un bref délai en vue de redéfinir les nouvelles orientations de notre combat avec une nouvelle équipe dirigeante.


Enfin nous appelons la tutelle à prendre toutes les dispositions nécessaires en vue d'un déroulement efficace des corrections qui débuteront demain.


Nous prenons l'opinion nationale et internationale à témoin de notre bonne foi et demandons au ministère de respecter ses engagements pour le bonheur de l'enseignement supérieur privé.


Vive la République de côte d’Ivoire


Vive l'enseignement supérieur


Vive la CNESUP l'inébranlable.

Fait à Abidjan,le 25 Août 2021


Jean Marc BOMISSO, Secrétaire Général de la Coordination Nationale des Enseignants du supérieur Privé de Côte d’Ivoire (CNESUP) dit Général Goumassassa


Content created and supplied by: goorémichel (via Opera News )

CNESUP Supérieur Privé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires