Sign in
Download Opera News App

 

 

3 questions essentielles pour une bonne compréhension de toute chose

Le monde dans lequel nous vivons est un monde d'interconnexion où les relations humaines, les échanges d'informations et la quête du savoir occupent une place prépondérante. Les relations humaines, les échanges d'informations et la quête du savoir sont utiles pour une vie harmonieuse, une cohabitation cordiale et respectueuse, la prise de décision adaptée, la formation, l'éducation ou l'exécution de diverses actions. Chacun de nous, alors qui se trouverait devant toute circonstance ou fait, devrait se poser trois questions essentielles qui entrainent la prise en compte d'un code que j'ai dénommé le code S.A.R ( Sujet, Accomplissement, Raison). Le code S.A.R utile pour une bonne compréhension de la circonstance, un meilleur choix ou l'action la mieux adaptée à poser va se présenter sous les trois questions suivantes:

1) La question relative au sujet ou à l'objet qui sert à définir de façon claire et précise ce dont il est fait mention. Elle désigne la matière, sur laquelle on parle, on écrit, ou compose. Ladite question peut être introduite par des mots comme QUOI, QUI, QUEL, LEQUEL, etc...

2) La question relative à la raison, la cause, ou l'objectif, qui sert à expliquer ou à justifier ce dont il est question. Elle fait référence à ce par quoi une chose existe et ce pour quoi on fait une chose. Celle-ci est introduite généralement par le mot POURQUOI.

3) La question relative à l'accomplissement, la méthode ou la procédure qui sert à comprendre la manière dont se déroule ce dont il est question. Elle fait référence au moyen ou à la manière dont ce dont il est fait mention survient. Elle est introduite généralement par le mot COMMENT.

QUOI, POURQUOI et COMMENT, pour faire simple, sont donc des bases indispensables pour toute personne sur la voie de la compréhension de toute chose, de l'élévation physique, spirituelle et intellectuelle ou de la réalisation de soi.

Content created and supplied by: Masterkone (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires