Sign in
Download Opera News App

 

 

Université FHB: les projets radio télévision journal morts-nés depuis neuf (9) ans

Annoncé à grandes pompes en 2012, lors de la réouverture de l'université Félix Houphouet Boigny d'Abidjan Cocody, le projet grandeur nature radio télévision journal de cette l'université, est mort né.

Neuf ans plus tard, la montagne a accouché d'une souris. Et pour cause, le matériel de dernière génération, acheté en 2012, reste scellé dans une salle de classe pour des raisons inconnues. Un désenchantement total qui a poussé les étudiants du département de communication à la ruée dans les brancards mardi 13 avril dernier.

2012. L'une des plus grandes salles de classe du département de communication de l'UFR Information Communication Arts est réquisitionnée pour servir de studio de la radio de l'université FHB. Il s'agit précisément de 4 studios radio fixes et 2 studios mobiles. Nous avons été témoins de l'installation du matériel de dernière génération. Selon plusieurs sources, un studio télévision devait voir également le jour. Le matériel étant dans un conteneur au port d'Abidjan. De même, un journal de l'université devait paraître. Neuf années plus tard, silence radio. Le studio radio est toujours scellé. Par la baie vitrée, l'on appercoit le matériel devenu le nid des toiles d'araignée et autres insectes.

La télévision et le journal ne sont plus qu'une vue de l'esprit. Face à ce ''Mougoupan'' académique ou universitaire, selon une expression locale désignant la déception et le chagrin, les étudiants, qui auront fait le pied de grue, crient à la trahison.

Mardi 13 avril 2021, la section Langue Littérature et Civilisation- Information Communication Arts (LLC-ICA) de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d'Ivoire (Fesci), procede à l'arrêt des cours au département de Communication de ladite université. Elle décrète une grève de trois jours. Au nombre des trois revendications, l'ouverture du studio radio, l'instauration d'un Master professionnel et la défaillance de la couverture internet censée assurer les cours en ligne.

Selon nos sources proches de l'UFR, les clés du studio abritant le matériel depuis neuf ans ne sont pas encore mis en leur disposition.

A la présidence de l'université, nos sources indiquent que le sujet reste très délicat en raison de certaines réalités du milieu universitaire. Lesquelles ? Nous n'aurons pas de réponses. Elles poursuivent pour dire que la nouvelle équipe dirigeante fait l'inventaire avant de prendre ce dossier à bras le corps. Que craignent les autorités universitaires et étatiques pour freiner un tel projet des quatre fers ? Pourquoi ne pas en faire simplement une radio école à l'instar des autres instituts de communication ? Nous y reviendrons.


Cyrille NAHIN

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

université fhb

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires