Sign in
Download Opera News App

 

 

Devant la réplique des enseignants, le député Assalé Tiémoko fait un recadrage

Le député maire de Tiassalé Monsieur Assalé Tiémoko par ailleurs journaliste d'investigations et responsable du journal "l'éléphant déchaîné" a passé en revue les problèmes qui minent certains secteurs de la société ivoirienne, notamment ceux du secteur éducation-formation, le jeudi 08 juillet 2021.

Dans un souci de toucher du doigt les réalités de ce milieu, le Député Maire a fustigé des enseignants, c'est-à-dire, ceux qui ont été recrutés en 2014 et qui ne sauraient ni lire ni écrire correctement.

Face à cette sortie du député qui jette malgré tout, l'opprobre sur la corporation des enseignants, nombre d'instituteurs n'ont pas manqué de sortir du silence en demandant un débat télévisé au cours de laquelle une compétition incluant le lecture et l'écriture sera organisée.

https://www.facebook.com/158504324755443/posts/978059432799924/

Ayant peut-être vu la nouvelle tournure des choses, le responsable du journal "l'éléphant déchaîné" n'a pas tardé à revenir sur ses mots ce jour, à l'effet d'un recadrage ce jour du samedi 10 juillet 2021.

En clair, à travers des lignes dont le nombre n'est pas négligeable, le député a rappelé à tous les enseignants qui se sentent indignés et qui l'invitent à un concours de dictée et de lecture de garder le calme et de ne pas déplacer le débat.

Poursuivant, il laisse entendre qu'il n'a pas dit que tous les enseignants de Côte d'Ivoire sont des analphabètes mais plutôt quelques uns d'entre eux qui auraient d'énormes difficultés pour exercer le métier qu'ils ont choisi et ce, de 2000 à 2020.


RichardToty

Content created and supplied by: RichardToty (via Opera News )

Assalé Tiémoko

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires