Sign in
Download Opera News App

 

 

MENA / Etats généraux : la revalorisation des indemnités de logements des enseignants peut être utile ?

Après la rencontre avec l'ex Ministre de l'Éducation Nationale de Côte d'Ivoire, Monsieur Gilbert Bleu-Lainé, le cap a été mis le jeudi 1er juillet 2021 sur le Sénégal par madame le Ministre de l'Éducation Nationale et de l'Alphabétisation, Professeur Mariatou Koné pour s'imprégner du modèle sénégalais en matière d'éducation.

Notons que le choix du Sénégal ouvre ainsi le chemin aux visites de consultations et de renseignements au plan international, en prélude aux états généraux de l'école pour la redynamisation du système éducatif ivoirien.

Toutefois, selon une information reçue de sources fiables, les indemnités de logements des enseignants sénégalais sont passées de 60.000 frans CFA à 100.000 francs CFA cette année, pour le grand plaisir des acteurs du système éducatif sénégalais.

Quoi qu'il en soit, cette amélioration des indemnités de logements du corps enseignant contribuera nécessairement au rendement de ceux-ci, car l'enseignant lambda pourra se permettre de se prendre un loyer avec un minimum de commodités quelle que soit la ville.

Comparaison n'est pas raison, mais si par le biais de madame le Ministre Mariatou Koné, les enseignants ivoiriens bénéficient de la revalorisation de leurs indemnités de logement, il y a de fortes chances qu'ils s'impliquent davantage en tant qu'acteurs dans le redressement du système éducatif ivoirien, comme le veut madame le Ministre elle-même, car les besoins d'hier ne son pas ceux d'aujourd'hui.

Rappelons que jusque là les indemnités de logements des enseignants (Instituteurs et Professeurs) varie de 40.000 francs CFA à 50.000 francs CFA.

RichardToty

Content created and supplied by: RichardToty (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires