Sign in
Download Opera News App

 

 

Youssoupha encense feu Arafat DJ dans une punchline :«Il y a ceux qui meurent à 33 ans comme JÉSUS.»

Avant, on m’appelait le fils de Tabu ley, aujourd’hui on dit le père de Youssoupha », est l’une de ses punchlines. Vous l’aurez remarqué, je viens vous parler du Prims parolier, du lyriciste bantou, du boss de BOMAYÉ musik Youssoupha.


En effet, ce 23 avril, il était l’invité de Konnie Touré et ses Queens dans le life week-end, c’est une émission de qualité haute à la dimension de l’artiste qui était invité qui restera sûrement dans les annales. Il a été mis au défi de révéler l’artiste ivoirien qui sommeillait en lui. 

Le beat sur lequel il a démontré son talent était l’hymne national du coupé-décalé, Djéssimidjeka de feu Arafat DJ, une fois de plus l’artiste pluridimensionnelle a laissé parler son talent et c’est un spectacle qu’il a offert aux téléspectateurs et aux Queens. Le moment fort de cette improvisation reste la punchline sur feu Arafat DJ : « Il y a ceux qui meurent à 33 ans comme JÉSUS et Arafat » l’image jointe à l’hommage est juste un pur délice. Reposes en paix Arafat. Que nous dirons les puristes ? En tout cas, les mélomanes ont aimé en témoigne ces captures faites sous la publicité Konnie Touré.

Illustration : Page officielle FB de Youssoupha

Kad’Cool

Content created and supplied by: Kad’cool (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires