Sign in
Download Opera News App

 

 

Eunice Zunon écrit à Dominique Ouattara :" Je vais "gbasser" votre mari pour qu'il vous laisse"

Eunice Zunon écrit à la première dame Dominique Ouattara :" Je vais gbasser votre mari pour qu'il vous laisse."

Par Astafe

Eunice Zunon l'a webhumoriste la plus talentueuse de Côte d'Ivoire a, en prélude à son one woman show prévu le 21 mai au palais de la culture d'Abidjan, écrit une lettre à la première dame Dominique Ouattara. Dans cette lettre humoristique, elle lui dit tout. D'abord elle parle de leur marie commun :"Chère rivale ,Nous avons peut être le même mari ce qui fait que la rivalité nous oppose." Mais elle appelle aussi à l'unité avec sa Rivale , chose bizarre :"Mais pour son bonheur et notre centre d'intérêt commun qui est l'amour des enfants , nous avons toujours unis nos forces." Un peu plus loin, elle donne les réelles motivations de cette lettre "pas comme les autres". Elle ecrit ceci :"Aujourd'hui je vous demande encore pour le bonheur de notre mari et l'epanouissement des enfants orphelins et maltraités de me recevoir pour qu'on parle de mon ONE-WOMAN-SHOW DU 21MAI AU PALAIS DE LA CULTURE qui a pour vison d'egayer la population ivoirienne que notre mari aime voir heureuse et verser un pourcentage des revenus du spectacle à la Fondation Children of Africa que vous avez dit que c'est pour vous alors qu'on a construit ensemble là.. mais bon ce n'est pas grave après on va parler de ça...Aussi j'ai un trophée International à vous presenter."Comme une bonne femme bété, elle termine sa lettre en par des "menaces très sérieuses": "J'attends un retour favorable de votre part sinon je vais finalement decider de gbasser notre mari pour qu'il vous laisse." 

C'est clair que la première Dame ne va pas mettre en danger son couple et qu'elle recevra cette "Tchizza" d'Eunice Zunon qui, on le rappelle à un faible pour les hommes mariés ou en couple. Souvenez vous d'Arafat DJ.

Astafe

[email protected]

Content created and supplied by: Astafe (via Opera News )

africa côte d'ivoire dominique ouattara eunice zunon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires