Sign in
Download Opera News App

 

 

Après le décès d'Hamed Bakayoko, voici le message fort de Molare aux autorités ivoiriennes

Invité sur la chaîne de télévision ivoirienne, la 3 le célèbre artiste chanteur ivoirien du genre musical Coupé Décalé, Molare dj est revenu sur la mort d'Hamed Bakayoko, l'ancien premier ministre ivoirien. Ainsi, il a profité de l'aubaine qui lui était offerte pour adresser un message fort aux autorités ivoiriennes.


Alors qu'il était présent sur la chaîne de télévision ivoirienne la 3, Molare dj l'une des grosses têtes de l'univers musical du Coupé Décalé a de nouveau tenu des propos panégyriques vis-à-vis du regretté premier ministre ivoirien, Hamed Bakayoko. En effet, comme on le sait tous, celui qu'on surnommait affectueusement " le Golden boy " était doté d'un sens de la générosité incroyable notamment lorsqu'il s'agissait du milieu du showbiz. 

Cela dit, outre les propos élogieux adressés à l'ancien maire d'Abobo, Molare a bien voulu également attirer l'attention des autorités ivoiriennes. Il invite en réalité ces derniers à être aussi proches et ouverts avec les hommes et félicitations du showbiz en particulier ainsi que de la jeunesse de façon générale comme l'était Hamed Bakayoko.

<< Le premier ministre Hamed Bakayoko était très ouvert. Il était à notre écoute chaque fois que nous le sollicitions pour régler des problèmes d'artistes. C'est grâce à lui que S Kelly a pu être libéré de prison bien qu'il ait été insolent envers le chef de l'État. Le premier Ministre a dit que la place d'un artiste n'est pas en prison. Pareillement Quand Debordeau a été victime d'un accident et qu'il avait une grave hémorragie nasale. >>

A ainsi avancé le leader actuel du Coupé Décalé, Molare avant qu'il n'ajoute 

<< A peine nous avons contacté Hamed Bakayoko qu'il a réagi avec promptitude. 

Nous demandons aux autorités d'être également ouvertes avec nous comme l'était Hamed Bakayoko. Nous n'allons pas leur demander à tout moment de l'argent. Hamed Bakayoko nous disait chaque fois qu'il n'était pas un sponsor. Mais qu'il pouvait nous accompagner dans nos activités si les moyens le lui permettaient. Il m'a motivé à me battre. A mettre sur pied ma propre structure d'événementiel. >>

Ce message aura-t-il un écho favorable vis-à-vis de ces autorités ? L'avenir nous en dira plus. 


Jenemlly

Content created and supplied by: Jenemlly (via Opera News )

autorités ivoiriennes d'hamed bakayoko hamed bakayoko molare dj

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires