Sign in
Download Opera News App

 

 

Miss Olivia Yacé : la fierté d'être une black queen

Quand on observe (même en images) la démarche féline d'Olivia Yacé, ses traits fins, sa silhouette élancée et son regard franc, on ne peut s'empêcher de s'attarder aussi un petit moment sur sa peau et ses yeux d'ébène.

Un corps svelte (1m80), mince, parfait, authentique et sans trace de bistouri... Le prototype du canon de beauté selon les critères physiques du Comité Miss Côte d'Ivoire (COMICI) de Victor Yapobi. Et Miss Olivia Yacé incarne, en plus du physique, l'intellect : étudiante de 23 ans, bilingue, qui semble savoir exactement ce qu'elle veut. 

En attendant, la Miss Côte d'Ivoire 2021 passée en demi-finale du prestigieux concours de beauté international Miss Monde à Porto Rico fait honneur à l'Afrique et au teint noir. Ce joli pigment que malheureusement beaucoup de jeunes femmes d'Afrique subsaharienne renient, en se blanchissant la peau. Le phénomène (psychologique ?) est plus connu sous l'appellation "tchatcho" en Côte d'Ivoire.

La prolifération des produits cosmétiques censés donner un teint "clair" est une preuve de l'ampleur et de la gravité de cette pratique qui comporte pourtant de nombreux risques dont le cancer de peau par exemple. Le plus souvent, personne ne connaît exactement la composition de ces produits. Pire, les composants chimiques introduits dans la fabrication de ces cosmétiques sont nocifs pour la peau.

Dans plusieurs États africains à l'image du Sénégal, la publicité et la commercialisation de ces produits éclaircissants sont interdites, pour des raisons de santé publique. En Côte d'Ivoire, le gouvernement a également interdit, depuis fin avril 2015 par décret, leur utilisation. 

Pendant qu'elle est en lice avec d'autres candidates pour succéder à la Jamaïcaine Toni-Ann Singh (Miss Monde 2019), Olivia Yacé est un peu l'ambassadrice de la belle peau noire.

Un pigment mis en valeur pour la circonstance dans une vidéo, où la naïade est habillée en tenue traditionnelle, totalement sertie de cauris. La vidéo est devenue célèbre sur les réseaux sociaux. Le costume avec la coiffe évoque une reine de l'Égypte antique, l'époque des pharaons où une certaine Néfertiti subjugua par sa beauté. Tout comme la reine de Saba, du côté de l'Ethiopie.

La tenue du shooting d'Olivia est conçue par la designer ivoirienne Defalaise Dion qui s'est fait connaître notamment grâce à l'une de ses créations portée par une autre reine, la Queen Be (Beyoncé), dans son clip "Spirit".

D'une reine à une autre, il n'y a parfois qu'un... podium. Sur celui-là, on espère voir trôner Olivia Yacé le 12 décembre prochain, avec le titre de Miss Monde. Ce qui serait une première historique pour la Côte d'Ivoire et une autre superbe lucarne, en terme d'attraction touristique. En attendant, on ne se lasse pas d'admirer la magnificence de sa plastique de déesse et ce joli teint noir. Black is realy... beauty ! 

Content created and supplied by: Fatogoma (via Opera News )

black queen miss olivia yacé porto rico victor yapobi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires