Sign in
Download Opera News App

 

 

Guy Armand (artiste-chanteur) : "parler de l'intimité de quelqu'un n'apporte rien à l'humanité"

Guy Armand M’Bourou, qui ne connaît pas ce célèbre choriste ? Son parcourt force respect et admiration. Et pourtant que de péripéties ! Selon nos informations, Guy Armand a fait ses premiers pas dans le monde de la musique à l’âge de 15 ans. En intégrant la chorale de son église. Homme de challenges, d’ambitions et grand amoureux de musique, il participera à plusieurs concours. Star Karaoké, Podium, Star de demain, The Voice Afrique Francophone...ne lui sont pas inconnus. Fort de son expérience, Guy Armand est devenu le choriste des stars (nationales et internationales). Entre autres Meiway, David Tayorault, Singula, Thierry Cham, Arafat DJ et Serge Beynaud. Aujourd’hui, le parcours du célèbre choriste fait rêver, mais que d’énigmes sur son compte. Auteur de "Double face", un single paru depuis quelques semaines, Guy Armand est à cœur ouvert dans cette interview.

"Double face" : dans quelle condition as-tu écrit cette chanson ?

J’ai remarqué que ces derniers temps, dans les relations qu’on a avec nos amis, notre conjoint, nos petits amis, il y a un manque véritable de sincérité, un manque véritable de vérité. C’est ce qui m’a inspiré les paroles de cette chanson.

A l’écoute de la chanson, on a l’impression que tu l’as écrite à partir d’expérience personnelle...

Comme j’ai pour habitude de dire, à un moment de notre vie, on a forcément vécu cela. Je ne suis pas seul dans le cas. Cette chanson, je l’ai écrite il y a des mois de cela sauf que c’est dernièrement qu’on a décidé de la sortir. Mais je relate le vécu de plusieurs personnes qui se retrouveraient dans ce cas.

Avec le talent qu’on te reconnaît, pourquoi avoir choisi de sortir un single au lieu d’un album ?

Juste parce que dans un premier temps, on a voulu obéir à un certain cheminement. On a décidé dans un premier temps de sortir une série de singles et ensuite, une série d’albums. C’est un choix personnel qu’on a fait de commencer par les singles. Cela, pour nous laisser le temps de travailler sur l’album.

A quoi devrait-on s’attendre dans les semaines et mois à venir ?

Je vous réserve la surprise. Souffrez que je n’en dise pas plus. Mais en tout cas, vous m’entendrez plus souvent.

Lire la vidéo

Guy Armand a le vent en poupe et sollicité de toutes parts par des stars...Comment fais-tu pour que les portes s’ouvrent aussi facilement ?

J’ai l’habitude de dire que rien ne s’acquiert avec la facilité, tout s’acquiert par le travail. Je pense que si jusqu’à aujourd’hui, j’ai pu avoir toutes ces collaborations, c’est non seulement une grâce parce que je ne suis pas mieux que les autres, mais en plus, je pense que je me suis démarqué par mon travail, par la rigueur que je m’impose dans mon travail. Rien ne s’acquiert facilement. Je me rappelle que je faisais le tour des studios d’enregistrement pour proposer mes services. Ce n’était pas facile au départ, mais à un moment donné, ils ont accepté de me donner ma chance. C’est une opportunité que j’ai saisie. Je me suis dit : "ça passe ou ça casse". J’ai tout donné et après, c’est que le travail qui a parlé.

Le métier de choriste nourrit-il son homme sous nos cieux ?

Quand il est fait avec sérieux et professionnalisme, il n’y a pas de raison que ce métier ne nourrisse pas son homme. Il faut aussi ajouter à cette corde de choriste que je suis aussi chanteur et interprète. Du coup, je fais de l’animation d’événements privés, dîners-gala, dîners de mariage, etc. Ces deux combinaisons marchent quand-même bien. Il est vrai qu’on ne roule pas sur de l’or, mais on arrive à vivre décemment.

Dernièrement, l’on t’a vu en train d’être malmené dans une vidéo par des filles. Qu’en est-il exactement ?

J’estime que c’est un fait qui est inscrit au passé et dont je ne veux plus parler. Cela a été un moment difficile pour moi certes, mais j’ai su me relever. Je veux vraiment que cela soit derrière moi.

Qu’en est-il exactement de l’orientation sexuelle de Guy Armand ?

Je pense qu’en Afrique, le sexe est sacré. Le fait de savoir l’appartenance sexuelle de X ou Y n’apporte rien à la Culture. Nous artistes, sommes considérés comme des acteurs culturels alors il est important que l’on reste focus sur ce qu’on a apporté à l’humanité. Parler de l’antichambre ou de l’intimité, je ne sais vraiment pas ce que cela apporte.

Tu as pourtant toute l’apparence pour attirer un homme...

Je reviens à la réponse que je vous ai donnée tantôt. J’estime que le sexe, l’intimité d’une personne est quelque chose de sacré. Le fait de savoir si je suis hétéro, homosexuel ou zoophile, je ne sais vraiment pas ce que cela va apporter à ma carrière artistique, à l’évolution des mentalités. Je pense que le plus important, c’est de rester focus sur l’essentiel, ce qui fait de moi une personne publique, qui est l’artistique.

Es-tu pour l’homosexualité ou l’hétérosexualité ?

Ça, c’est une question voilée ! Si j’y réponds, ce serait répondre aux questions précédentes ! Je n’ai aucun avis à donner sur la question. Je garde cela pour moi.

As-tu déjà été au moins dragué par un homme ?

Je ne crois pas !

Guy Armand est-il donc un cœur à prendre ?

Non, je ne suis pas un cœur à prendre !

Combien d’enfants souhaiterais-tu avoir ?

Trois, c’est suffisant, je pense.

Comment te projettes-tu dans l’avenir ?

Je me vois très grand artiste au-delà de nos frontières. Et ça commence maintenant, là !

Réalisée par JM TONGA / Naomie KAM

Content created and supplied by: JMTONGA (via Opera News )

guy armand artiste-chanteur

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires