Sign in
Download Opera News App

 

 

Finale "Oxygène Festival" à Toumodi : le lycée Camille Aliali rafle tout

Les lampions se sont éteints sur la deuxième édition d'oxygène festival le vendredi 20 mai 2022 en présence du parrain Kouakou Germain et du représentant du président de la cérémonie Koffi Séraphin. Le collège concorde Senghor s'est trouvé exégu pour accueillir le flux de participants ainsi que des autorités venus prendre part à cette finale.

Cette compétition a tenu ses promesses en raison de son niveau très élevé selon les membres du jury. En effet, le candidats issus des trois collèges secondaires que sont le lycée Camille Aliali, les collège et le collège Sengoh ont rivalisé d'ardeur. Et pour cause, chacun voulait démontrer son enraciment dans la tradition baoulé. Et pour cela ils ont mis en exergue tous leurs talents. À l'issue de cette grande compétition culturelle, le lycée Camille Aliali a fait un raziard. En effet, bien qu'ayant raté de justesse (74 contre 76 points), il a remporté le premier prix en dessin à thème, en poésie et en lecture . Le lycée Camille Aliali a eu le deuxième prix en danse traditionnelle. Il est suivi par le collège Senghor qui est venu en tête en tissage de pagnes et en danse traditionnelle. Et puis, il été classé deuxième en dessin et en lecture. En poésie il a obtenu la troisième place. Quant au collège Catholique Saint Michel, il s'est contenté d'un seul prix. Il s'agit de la deuxième place en poésie. C'est la seule discpline d'ailleurs dans laquelle la seule candidate de cette école ,Louh Marie Grâce qui affrontait les autres établissements secondaires a fait la compétition.

Intervenant, le directeur général des infrastructures Kouakou Germain , parrain de cette deuxième édition, il s'est dit séduit par le talent de ces candidats. Il a félicité les élèves pour l'intérêt qu'il portent à ces valeurs culturelles. Aussi, les a t'il encouragés à faire en sorte de sauvegarder leur culture.

Ya Michel et Guetran respectivement ,représentant le maire de la commune IDrissa Koné et le président du conseil régional du bélier Yéboué Kouamé Pascal ont salué l'initiative des cette organisation. Ils ont pour leur part rassuré le commissaire général Fabrice Kouassi et son équipe de leur disponibilité à les accompagner dans la promotion de la culture baoulé.


Louh Bertin

Content created and supplied by: DiomandéLouhBertin (via Opera News )

Camille Aliali

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires